crowfunding articles taggués

GwenneG, le crowdfunding au service de l’emploi breton

Article publié sur le site bretagne-bretons.fr

Offrir aux Bretons l’opportunité de devenir des acteurs de l’économie régionale et de soutenir le développement et l’emploi en Bretagne. La promesse de la plateforme de crowdfunding GwenneG, lancée il y a tout juste un an, sonnait à ses débuts comme un slogan de campagne. Et charriait donc son lot de défiance. L’histoire semblait trop belle, trop simple.

Néanmoins, 12 mois ont passé, et GwenneG peut aujourd’hui s’enorgueillir d’un bilan à faire pâlir d’envie tout politique. Sur les 36 projets que GwenneG a suivis, 33 ont réussi leur campagne de crowdfunding, grâce à la mobilisation des internautes bretons. Belle performance.

Lire l'article

Soutien aux entreprises bretonnes : la plateforme de crowdfunding GwenneG noue un partenariat avec le Fonds d’investissement Nestadio Capital

Article paru sur le site de l’Agence Bretagne Presse

La nouvelle plateforme de crowdfunding régionale GwenneG (« petits sous » en breton) qui propose aux particuliers et aux professionnels de financer des projets sous forme de dons, prêts ou d’investissements en capital, s’allie à Nestadio Capital. Leur objectif commun étant de soutenir les initiatives économiques et l’emploi breton, GwenneG va ainsi étoffer son offre et permettre aux internautes de participer simplement au développement d’entreprises locales sélectionnées par les deux partenaires. A travers ce partenariat, le Fonds d’investissement breton qui soutient les projets des PME diversifie ses co-investissements en faisant appel au financement participatif.

Lire l'article

Kengo.bzh : le groupe Télégramme et le Crédit Mutuel Arkéa lancent leur plateforme de crowdfunding

Kengo.bzh (1), tel est le nom de la plateforme de financement participatif, sur la base du don avec ou sans contrepartie, lancée par le groupe Télégramme et le Crédit Mutuel Arkéa. Objectif: financer et favoriser l’éclosion de nouveaux projets sur le territoire. Pour sa première année de fonctionnement, Kengo.bzh – qui sera officiellement lancée le 11 juin – prévoit le financement de 300 projets.

« Kengo.bzh a pour vocation de promouvoir et faire émerger des projets qui font du sens pour les bretons et la Bretagne grâce à la mobilisation de tous, explique Serge Appriou, directeur de Kengo.bzh. Tisser des partenariats entre différents acteurs d’un écosystème et investir de nouveaux espaces de coopération : c’est ce que permet la finance participative et ce qu’entendent développer les équipes de Kengo ».

Lire l'article