La loi ne fait pas tout. En raison des listes paritaires aux élections, les collectivités locales ont vu de nombreuses femmes intégrer leur assemblée en Bretagne. Une étude de l’Insee souligne cependant que les élues ne trustent pas encore les postes à responsabilités.

Cinq points de plus que la moyenne nationale

La Bretagne se distingue pourtant pour sa quasi-parité dans les conseils municipaux où les femmes représentent 44,9 % des 22.300 élus, soit cinq points de plus que la moyenne nationale.

L’intégralité de l’article

Article publié sur 20minutes.fr