Hervé Bovi et Ludivine Neveu-Chéramy, Insee

La Bretagne figure parmi les régions les moins confrontées aux difficultés sociales. Pour autant, certains bassins de vie connaissent la précarité ou recèlent de fortes inégalités sociales.

La fragilisation sociale des territoires, processus à forte inertie, va de pair avec la détérioration d’indicateurs multiples, tant sociaux que démographiques ou économiques. Ainsi, les bassins de vie qui se sont fragilisés ont suivi des trajectoires qui s’écartent ou accentuent les grandes tendances de fond à l’oeuvre dans des territoires analogues : vieillissement de la population, ouverture et tertiarisation de l’économie locale, périurbanisation… A contrario, certains territoires périurbains ont connu des mutations sociales allant dans le sens d’une amélioration.

L’intégralité de l’étude