Article publié par La Lettre Economique de Bretagne

Les entreprises, centres de recherche, universités et grandes écoles de la région déposent en moyenne 622 brevets par an. C’est un chiffre en hausse.

La Bretagne est innovante, chaque année depuis 2008, les entreprises, les centres de recherche, les universités et grandes écoles, mais aussi les startups déposent une moyenne de 622 brevets. Entre 2008 et 2015, un total de 4 975 brevets ont été déposés, issus de structures implantées en Bretagne. Rennes arrive en tête avec 2 069 brevets depuis 2008 principalement par Orange, Thomson et PSA. Brest est en seconde position avec 603 brevets issus de Thalès et Mines Télécom en tête.

Vient ensuite Lannion avec 571 brevets (Orange Labs en tête), puis Quimper avec 323 brevets dont ceux de la société Blue Solutions du groupe Bolloré. Lorient a déposé 312 brevets (DCNS et Coriolis en tête), suit Vannes avec 212 brevets issus d’abord de l’université ; de Bretagne sud, d’Axilone Plastique et du CEA. L’Audelor à Lorient publie cette enquête concernant les brevets.

L’évolution des brevets en Bretagne