Langouët, commune de 216 habitants, demande à ses citoyens de l’aider à financer ses projets. Elle a décroché 40 000 € en 40 jours. Solution miracle pour les finances locales ?

Les élus le clament sur tous les tons. Les caisses sont vides et les communes doivent faire des miracles pour trouver les moyens de faire vivre leur collectivité. Langouët, petit village d’Ille-et-Vilaine, n’a pas trouvé la poule aux oeufs d’or mais peut-être une solution efficace pour financer ses projets. La loi l’autorise à demander un financement participatif auprès de ses concitoyens.

L’intégralité de l’article

Article de Karin Cherloneix paru dans Ouest-France