A l’occasion des Assises de l’Economie de la Mer qui ont eu lieu à Nantes, les 2 et 3 décembre, le Pôle Mer Bretagne Atlantique a présenté son 200e projet labellisé. Initiateur et catalyseur de projets innovants.

Le Pôle Mer se réaffirme comme un maillon essentiel pour conforter les démarches  innovantes d’entreprises impliquées dans le maritime. Etre partie prenante de ces assises à Nantes, c’est aussi affirmer avec force la cohérence du champ d’intervention du Pôle Mer, présent tant en Bretagne qu’en Pays de la Loire.

Depuis 2005, ce sont ainsi 212 projets qui ont été labellisés, représentant un budget global de près de 700M€. Chaque labellisation de projet  vise à promouvoir des projets innovants issus d’une démarche collaborative entre PME, centres de recherche et monde universitaire. Ces 10 ans de travail de labellisation ont ainsi pu déboucher sur la mise sur le marché de nombreux produits et services innovants dans le domaine de la mer.

ECO SAUMON, une filière intégrée de production et de transformation de saumons éco efficiente, est donc devenu le 200e projet labellisé. Il se traduit par le développement d’une ferme pilote à Treffiagat (Finistère). Les principes retenus sont :

  • une sélection des souches de saumons les plus performantes
  • une production d’aliments issus de coproduits de la pêche locale et d’algues
  • une limitation des recours aux médicaments
  • le traitement de l’eau en circuit fermé, sans aucun rejet, couplé à une bioremédiation par des micro-algues.

ECOSAUMON est emblématique des partenariats recherchés dans les projets labellisés associant des entreprises et des centres de recherche. Il démontre aussi la validité de collaborations transversales entre les régions Bretagne et Pays de la Loire et parfois même au-delà. Meralliance, une PME quimpéroise porteur du projet s’est en effet associée avec des entreprises de Bretagne comme de Pays de la Loire et de différents centre de recherches depuis l’Ille et Vilaine jusqu’au département de l’Hérault.

Pays de la Loire, des acteurs impliqués, une dynamique confortée

Le Pôle Mer Bretagne Atlantique est aussi catalyseur de nombreuses initiatives impliquant des entreprises et centres de recherche ligériens. C’est le cas notamment des projets OPTNAV et  PH4S.

OPTNAV, vise à l’optimisation des performances hydrodynamiques des navires pour réduire leur consommation énergétique. Porté par la société Hydrocéan (44), les outils et méthodes d’optimisation développés au cours du projet ont permis à HydrOcean d’accroître significativement son chiffre d’affaires en proposant des services innovants et adaptés aux besoins de ses clients. Le projet OPTNAV a ainsi permis d’impulser l’activité R&D de la société avec la création d’emplois (3 au cours du projet) et les perspectives d’embauche de 10 ingénieurs sur les 3 prochaines années.

PH4S vise à développer un système de production hybride d’électricité en utilisant quatre énergies marines renouvelables : houle, courant, vent et soleil. Le projet PH4S est porté par l’entreprise GEPS Techno basée à Saint-Nazaire.