Avec la création prochaine du segal à Lorient et de la bizh à Vannes, la Région comptera bientôt une demi-douzaine de monnaies locales complémentaires. Et un projet qui veut les fédérer…

L’Ourse, l’Abeille, le Rozo ou encore le Galais… Ne vous-y trompez pas, derrière ces noms d’animaux ou de minéraux se cachent des monnaies locales de l’Ouest. On en compte près d’une demi-douzaine dans la région.

L’intégralité de l’article

Article de Serge Poirot publié dans Ouest-France