Article publié dans Presse-Océan du 19 octobre 2016

À Nantes, la cinémathèque de Bretagne souffle ses 30 bougies aux archives départementales jusqu’au 16 décembre.

« Nous collectons et archivons des films amateurs, de semi-pros et de cinéastes», indique Cécile Petit-Vallaud, directrice de la cinémathèque. Avec Nicolas Noguès (responsable technique) et Pascal Le Meur, responsable de l’antenne de Loire-Atlantique (photo), ils ont installé trente photographies tirées de films tournés en Bretagne sous l’intitulé « Regards ». Ces images, d’un format de 50 x 75 cm permettent de découvrir des instantanés de films méconnus. Plusieurs extraits sont diffusés dont « Le train de 15 h 57 » du Nantais Pierre Guérin ou « Quand les femmes ont pris la colère » (1976) de Soizic Chappedelaine et René Vautier. On retiendra aussi le nom d’Albert Deval (décédé en août dernier) qui fut la cheville ouvrière du Camaré Club Nantais et qui réalisa de nombreux films.

L’intégralité de l’article