Breizh-ImPacte a lancé une pétition pour une nouvelle politique culturelle en Bretagne. Elle demande à la Région d’agir fermement par rapport aux points suivants :

– Que la Région, à défaut de l’État, ratifie la Charte Européenne des langues suivant les modalités qui lui conviennent.

– Que l’enseignement dans les filières bilingues se fasse à parité d’objectifs par souci d’efficacité. Qu’une 3e langue soit enseignée dès la maternelle dans les filières immersives et semi-immersives suivant les principes de l’enseignement intégré des langues.

– Que soient créées des licences d’enseignement bi et trilingue avant les masters bilingues pour une continuité avec les lycées.

– Que la culture bretonne soit développée dans les écoles dans le cadre des activités dirigées et des temps d’activités péri-scolaires (TAP). Que soit généralisé l’enseignement « bilangue » : une des langues de Bretagne + une langue étrangère dans toutes les écoles. Que soit créée une radio-Web en direction du public jeune.

– Que soit créée au sein du Conseil Culturel de Bretagne une Académie des langues bretonnes chargée de traiter des questions linguistiques.

– Enfin, en vertu du proverbe africain « La main qui demande est toujours au-dessous de celle qui donne », que la Région ait la compétence en matière linguistique (comme en Allemagne, en Espagne, en Suisse, à Singapour…).

Pour signer la pétition et avoir davantage d’informations, voir le site de Breizhimpacte