Le réseau France Chine International s’est associé à la JCE de Rennes pour porter la création d’un centre culturel et économique breton à Shanghai. Ouverture fin 2015.

Cela fait dix ans que l’association France Chine International noue des partenariats depuis Rennes avec la Chine. Elle aide les Bretons à y communiquer sur leurs produits, à les commercialiser, créer des jumelages, découvrir les bases de l’économie chinoise… Elle va maintenant aller plus loin en ouvrant, dès fin 2015, un centre culturel et économique à Shanghai.

600 m² prêtés

« Il existe déjà une Maison du Rhône-Alpes et une Maison du Sud-Languedoc là-bas, toutes deux tournées vers l’économie, raconte Vanessa Vanderhaeghen, chargée de mission pour France Chine International et vice-présidente Partenaires 2015 de la Jeune chambre économique de Rennes. Nous allons ouvrir un centre culturel et économique breton. Nous sommes soutenus par le consulat à Shanghai et le gouvernement. La ville va nous mettre à disposition gratuitement pendant trois ans des locaux de 600 m² ». 

Showroom de produits bretons

Une belle opportunité pour les Bretons ! Pour remplir cet espace, il est prévu une scène de spectacle (pour la danse, le théâtre, la musique…), une salle pour la coopération France-Chine (pour les techniciens, chercheurs, élus…), une médiathèque pour valoriser l’image de la Bretagne, une partie exposition d’artistes, et un showroom des produits de qualité bretons. « Ils seront sélectionnés selon les attentes les problématiques qui intéressent les Chinois, précise Vanessa Vanderhaeghen. C’est-à-dire l’agro, la cosmétique, les NTIC, la nutrition-santé ou encore la dépollution ».

Une centaine de partenaires

Pour mener à bien ce projet, trois chargés de mission sont actuellement à pied d’oeuvre en Chine, s’appuyant notamment sur la JCE française qui est présente à Shanghai. Pour le moment, une trentaine de partenaires sont intéressés par l’aventure, ainsi qu’une quinzaine d’artistes. « Nous en espérons une centaine pour faire vivre le lieu », estime Vanessa Vanderhaegen, visant les entreprises qui exportent ou sont déjà présentes en Chine. Pour participer au projet, chaque entreprise devra débourser en moyenne 800€ (tarif selon la taille de l’entreprise), pour voir ses produits présentés dans le showroom pendant trois mois (envoi en Chine à la charge de l’entreprise). « Le lieu vivra aussi grâce à des conférences, rendez-vous B to B, espaces dégustation, venue de VIP…, ajoute Vanessa Vanderhaeghen. Avec un objectif final : développer le business des entreprises bretonnes, pour créer de l’emploi en Bretagne ! » Et à Rennes, l’idée est de créer aussi un club export pour former notamment les entreprises aux différences culturelles. Budget pour cette première année à venir en Chine : 260.000 euros.
http://france-chine-international.eu/cceb

Le Journal des Entreprises – 12 juin 2015