Article de Catherine Gentric paru dans Ouest-France

Mathieu IsoardIngénieur agronome, il a pris, il y a deux ans, les rênes de Globe Export, l’entreprise rospordinoise (Finistère) spécialisée dans les algues alimentaires. Passionné, il se lance dans la spiruline… fraîche.

Mathieu Isoard est un visionnaire de l’agroalimentaire. À 29 ans, son parcours étonne et surprend. Mais à l’écouter, livrant ses bouts de vie et ses passions, on comprend pourquoi Christine Le Tennier lui a laissé, il y a deux ans, les clés de Globe Export, la maison des Algues de Bretagne, installée à Rosporden. L’un et l’autre ont fait de l’innovation leur moteur de vie. Et de l’impossible, un vain mot.

Perles de saveurs

Mathieu Isoard est né juste après la création de l’entreprise, en 1986, à Rosporden. À l’époque, la société, en pionnière, défriche le chemin des algues alimentaires. Et devient, en trente ans, l’une des places fortes de Bretagne et de France en la matière.

L’intégralité de l’article