Angèle Jacq conte sa jeunesse en breton face caméra

Angèle Jacq conte sa jeunesse en breton face caméra

Rozenn Milin reprend cet été son bâton de pèlerin pour la défense des langues du monde, via son programme Sorosoro Breizh. Elle et sa petite équipe, un technicien son et une vidéaste, vont à la rencontre des anciens dans les pays de Bretagne. Qui livrent les richesses de leur langue, le breton. Ce dimanche, la caméra s’est posée dans le jardin de l’écrivaine Angèle Jacq, à Landudal (Finistère).

« On a ce trésor oral qui est en train de disparaître. » Pour garder les traces de ce trésor oral, le breton, Rozenn Milin parcourt cet été les pays de Bretagne, du pays bigouden jusqu’au pays léonard en passant par le Trégor et le pays Glazik.

L’intégralité de l’article

Article de Nelly Cloarec paru dans Ouest-France