La formation bio marine se développe en Bretagne

La formation bio marine se développe en Bretagne

Grâce à « Blue Train », la Bretagne ne doit pas manquer le train des biotechnologies marines, et ses nombreux emplois.

Qu’est-ce que « Blue Train » ?

Porté par la Station biologique de Roscoff (Finistère), le projet « Blue Train » (train bleu) prévoit de développer la formation initiale et continue dans le domaine des biotechnologies marines. « Il n’existe pas de formation spécifique en France, indique Bernard Kloareg, directeur de la station. Des étudiants français vont se former au Canada, où ils trouvent souvent du travail. » Sur cinq ans, 13,8 millions d’euros seront dédiés à cet objectif.

L’intégralité de l’article

Article de Delphine Van Hauwaert publié dans Ouest-France