Festivals Awards : les festivals bretons raflent presque tous les prix

Article de Lucas Hobé sur France 3 Bretagne

Les Festivals Awards ont dévoilé le classement des meilleurs festivals de musiques actuelles en fonction de différentes catégories. La Bretagne est très bien représentée avec les Vieilles Charrues, le Festival interceltique de Lorient, le Festival du Bout du monde et bien d’autres.

La Bretagne est connue pour accueillir bon nombre de festivals. Et pas des moindres ! Pour la quatrième année consécutive, les Festivals Awards ont décerné leurs prix pour les meilleurs festivals français de musiques actuelles selon une dizaine de catégories. 80 000 personnes ont départagé 184 festivals.

L’intégralité de l’article

Lire l'article

La Bretagne a une carte majeure à jouer dans le biogaz

Article de Flora Chauveau paru dans Ouest-France

Une unité qui transforme les déchets agricoles et agroalimentaires en énergie : c’est le concept du méthaniseur qui est inauguré ce vendredi à Quimper (Finistère). L’un des plus grands dans l’Ouest. Entretien avec Cédric de Saint Jouan, PDG de Vol-V, l’entreprise gestionnaire du méthaniseur.

Le biométhane, c’est quoi ?

Il s’agit d’un processus de fermentation qui permet de produire de l’énergie à partir de déchets comme le lisier, les boues d’épuration, les ordures ménagères. La matière organique se putréfie et produit du biogaz, composé de CO2, de méthane et d’impuretés comme le souffre. Le biogaz peut être utilisé dans les moteurs ou produire électricité et chaleur. Mais il peut aussi être filtré et devenir du biométhane. Mélangé au gaz naturel, il est distribué dans le réseau GrDF.

L’intégralité de l’article

Lire l'article

Guingamp. Les premiers supporters-actionnaires de France

Article de Patrick Le Nen sur le site bretagne-bretons

Le coup d’envoi a été donné samedi, juste avant le match d’En Avant de Guingamp contre Monaco et ça n’a pas tardé… A la fin de la rencontre « Kalon » comptait déjà près de 4 000 membres !

Kalon, qui veut dire coeur en breton, est une association, qui va faire de ses membres des actionnaires du club. En mettant en place cette association, tout à fait originale, En Avant Guingamp devient le premier club de football professionnel français à permettre l’intégration de ses supporters au capital de la société anonyme qui gère le club. Une S.A en très bonne santé financière (à sa dernière assemblée générale le club a annoncé disposer de 8,2 millions d’euros de fonds propres) et forte de 141 actionnaires essentiellement issus du paysage économique breton.

L’intégralité de l’article

Lire l'article

Les enjeux du Brexit pour la Bretagne

Une étude du CESER de Bretagne
24 juin 2016 au matin, l’Europe découvre avec surprise le résultat du vote de la veille : 51,9 % des électeurs britanniques ont voté en faveur du Brexit, c’est-à-dire de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Passée cette première réaction, les États, les autorités locales et régionales, les acteurs socio-économiques et les citoyens prennent conscience qu’ils font face à un événement marquant de l’histoire européenne et que de nombreux paramètres sont désormais à redéfinir. Quels sont les enjeux du Brexit pour la Bretagne ?

Dans ce document, le CESER s’est attaché à apporter des éléments de réponse à cette question à partir d’une analyse de la diversité et de la richesse des relations existant entre la Bretagne et le Royaume-Uni. Le CESER a ainsi tenté d’objectiver les conséquences économiques, sociales, environnementales et territoriales du Brexit qui pourraient être importantes pour la Bretagne.

Synthèse de l’étude du Ceser

Lire l'article

Météo Bretagne : enfin une météo pour plus de développement

Article publié sur le site Construire la Bretagne

Dans sa thèse sur le climat breton, Vincent Dubreuil soulignait la particularité climatique de la péninsule. D’un côté, il s’agit de la région en France ayant la plus grande homogénéité climatique annuelle. De l’autre, elle est la plus complexe en raison de la variabilité temporelle (les sautes d’humeur du climat) et territoriales (150 mm par an d’écart de pluie entre Lorient et Port-Louis, pourtant distants de 3 kilomètres !).

Tout cela explique sans doute que « le temps qu’il fait » est un enjeu permanent de préoccupation des Bretons et un enjeu économique très singulier. Ici, chacun sait que les prévisions nationales sont notoirement insuffisantes pour décrire la complexité des phénomènes. Le temps change certes selon les flux d’ensemble, mais aussi selon les marées, les vallées, l’altitude, l’exposition, les situations d’abri etc. et il existe des confettis climatiques connaissant des réalités extrêmement différentes (ensoleillement, précipitations, etc.).

Lire l'article

Encore un échec universitaire, merci le « grand » Ouest

Article publié sur le site Construire la Bretagne

Construire la Bretagne a souligné plusieurs fois comment l’absence d’identité claire avait été jugée par le jury international de l’Idex (Initiatives d’excellence) comme « l’obstacle principal » au financement de la recherche en Bretagne.

Trois fois déjà, le jury international a souligné la qualité exceptionnelle de la recherche en Bretagne tout en disant que « l’appellation choisie » (ici Ouest, là Bretagne-Loire…) était « illisible ». Qu’à cela ne tienne. Nos bons représentants persistent et signent. Sous l’appellation « Université Bretagne Loire », ils viennent pour la quatrième fois de porter un dossier de financement qui, selon eux, fait « la démonstration de la plateforme de promotion des compétences scientifiques … de l’ouest » (cf la première phrase de leur site).

Lire l'article

Des Briochins veulent produire leur énergie propre

Article de Alain Bihel dans Ouest-France

Alain Le Flohic, Philippe Colas, Isabelle Moquet et Emmanuel de Bressy, quelques-uns des représentants de Citéwatt, devant l’école Hoche où les panneaux photovoltaïques seront bientôt posés.

Au cœur du quartier Robien, à Saint-Brieuc, un projet de production collectif pourrait bien voir le jour prochainement. Cette idée lumineuse a pour nom Citéwatt. Une réunion a lieu vendredi 3 mars pour mobiliser encore plus de monde autour d’une énergie verte, locale et citoyenne, comme s’en réclame la devise de Citéwatt.

C’était il y a deux ans, en juin 2015. Après avoir participé à l’expérience Vire’volt de réflexion sur la consommation d’énergie des ménages, un petit groupe d’habitants du quartier Robien se demande s’il ne serait pas possible, par hasard, d’aller plus loin que les simples économies d’énergie ?

L’intégralité de l’article

Lire l'article

La Bretagne va lancer sa « COP régionale » à Saint-Malo

Rémi Sulmont et Loïc Farge sur RTL

La région bretonne va réunir dès le 9 mars l’ensemble de ses acteurs socio-économiques pour évoquer les enjeux environnementaux locaux.

Le 9 mars prochain, à Saint-Malo, la Bretagne va lancer sa « Cop régionale » pour les Bretons. Ce sera la petite sœur de la COP21. La conférence-climat de 2015 et l’accord de Paris ont été une réussite diplomatique et populaire. Les pays du monde entier – même en désaccord – ont démontré qu’ils pouvaient s’unir. « Alors pourquoi nous, les Bretons, très concernés par ces questions d’environnement, ne pourrions pas en faire de même ? ». C’est ce que s’est dit le vice-président de la région en charge de l’environnement, Thierry Burlot. C’est lui qui a eu l’idée de s’inspirer de la conférence-climat.

L’intégralité de l’article

Lire l'article

Emploi : la fracture territoriale se creuse

Article paru dans Les Echos du 21 février 2017
Les villes petites et moyennes sont à la traîne depuis une dizaine d’années, avec moins de créations d’emploi et davantage de métiers en perte de vitesse, selon une étude de France Stratégie.
Un marché de l’emploi à deux vitesses se dessine dans l’Hexagone depuis une dizaine d’années. Les créations d’emplois en France se concentrent sur les aires urbaines de plus de 500.000 habitants, positionnées sur les métiers les plus dynamiques, notamment de cadres, au détriment des villes petites et moyennes, selon une étude de France Stratégie.

L’intégralité de l’article

Lire l'article

Les Bretons ? Ces Faisoux du numérique !

Article publié sur west-web-valley.fr

Il y a ceux qui disent et ceux qui font. Et en matière de numérique, pas de doute, la Bretagne est une terre de Faisoux — comme on dit chez nous.

De Brest à Nantes, de Rennes à Quimper en passant par Saint-Brieuc, La Gacilly, Malestroit, Morlaix, Châteaulin, Audierne… le digital a essaimé massivement. Si certaines zones sont manifestement plus prolifiques, la dynamique FrenchTech s’étend sensiblement de communes en communes.
Les acteurs de la filière digitale, par essence structurés en réseaux, forment un maillage dense sur tout le territoire breton. La West Web Valley en fait partie, elle les connaît et les côtoie depuis toujours. Ce sont les organismes publics, espaces de coworking, incubateurs, accélérateurs, écoles et universités, associations, financeurs, événements, investisseurs, startups… et toutes les entreprises traditionnelles en transition numérique.

L’intégralité de l’article

Lire l'article