Le transport à la voile a de l’avenir

Le transport à la voile a de l’avenir

Article d’Adèle Le Berre paru dans Le progrès de Cornouaille

TOWT organise le transport de marchandises à la voile avec les innovations et les préoccupations du XXIe siècle.

La Biche est l’un des vieux gréements affrétés par TOWT. Crédit : Laurent Amiot.

La Biche est l’un des vieux gréements affrétés par TOWT. Crédit : Laurent Amiot.

Un nouveau label a fait son apparition sur certains paquets de thé ou de café, sur des tablettes de chocolat : transporté à la voile. Jusqu’à présent, le mode de transport n’était jamais spécifié. «C’est une première ! Ce label donne une image positive au produit. Le transport n’est plus considéré comme une charge et un coût mais comme une valeur ajoutée», expose Guillaume Le Grand, le patron de TOWT (Transoceanic wind transport).

Cette entreprise brestoise fait le pari que le transport à la voile a de l’avenir. Son discours trouve un écho de plus en plus favorable auprès des producteurs, chargeurs, consommateurs à la fibre écologique et soucieux de se démarquer. En 2015, l’entreprise a transporté à la voile 185 tonnes de marchandises, générant une économie de 65 tonnes de CO2. « En 2016, nous espérons dépasser les 200 tonnes de marchandises et 100 tonnes d’équivalent carbone », affiche Guillaume Le Grand qui dirige une petite équipe de cinq personnes installées à l’hôtel d’entreprises de Brest. (suite…)