Ouverture du deuxième parc éolien citoyen français en Loire-Atlantique

Ouverture du deuxième parc éolien citoyen français en Loire-Atlantique

Article paru dans Bretagne durable magazine

parc eolienLe deuxième parc éolien citoyen de France a été inauguré, samedi 7 mai, à Séverac, en Loire Atlantique. Un projet économique, solidaire et écologique porté par des citoyens et élus du territoire.

Ça tourne ! Le deuxième parc citoyen français a ouvert ses portes, à Sévérac, samedi 7 mai. Quatre éoliennes ont été mises en fonctionnement. L’occasion de remercier partenaires, riverains, bénévoles et clubs d’investisseurs pour la concrétisation de ce projet. David Laurent, directeur de l’association Eoliennes en pays de Vilaine, propose une table ronde concernant l’investissement dans les énergies renouvelables citoyennes. L’objectif est d’appréhender cette démarche et les changements qu’elle engendre en faveur de la société et des citoyens.

L’intégralité de l’article

Elle crée des soins pour homme, 100 % biologiques et bretons

Elle crée des soins pour homme, 100 % biologiques et bretons

Article paru dans ouest-France du 26 mai 2016

Laure Bouguen

Laure Bouguen

À 25 ans, Laure Bouguen a décidé de créer sa propre entreprise. Ancienne étudiante de l’Audencia Business School de Nantes, elle a rejoint l’incubateur d’entreprises de l’école de management pour développer, HO KARAN, sa marque de cosmétiques 100% bretonne.

Originaire de Pacé (Ille-et-Vilaine), Laure Bouguen a créé sa marque de soins biologiques. Des produits pour homme 100 % made in Bretagne. Un projet original qui voit enfin le jour après 18 mois de travail et des années de réflexion.

L’intégralité de l’article

Il vulgarise l’histoire de la Bretagne sur le net

Il vulgarise l’histoire de la Bretagne sur le net

Article de Jean-François Podevin dans « Le Courrier indépendant » de Loudéac

Un jeune Centre-breton vient de mettre sur youtube une vidéo sur un chapitre méconnu de l’Histoire de la Bretagne. Une première qui en appelle d’autres.

Nicolas Graignic

Nicolas Graignic

Pour Nicolas Graignic, il s’agit d’une première. « Je n’avais jamais fait ça auparavant ». Il est vrai que rien ne prédestinait le jeune artisan installé dans le secteur du bâtiment, à une telle « aventure ». Mais s’il n’est visiblement guère habitué à la vidéo -on lui pardonnera de légèrement bafouiller dans sa vidéo-, il n’en demeure pas moins que son coup d’essai est un coup de maître. Le premier chapitre de son Histoire de la Bretagne, consacré à la victoire de la flotte de Jules César face à la flotte des Vénètes (56 avant J.C.) diffusé sur youtube est très intéressante, très vivante, avec un zeste d’humour, une bonne documentation… Un travail « de pro » de la part de ce passionné d’Histoire bretonne.

L’intégralité de l’article

L’incubateur Produit en Bretagne favorise le démarrage des porteurs de projets

Article paru dans la Bretagne Economique

Né en 2006 dans l’école supérieure de commerce Brest Business School, l’incubateur Produit en Bretagne a trouvé ses marques dans l’environnement des structures facilitant la création d’entreprise. S’appuyant sur la désormais célèbre association Produit en Bretagne (370 entreprises), la CCI de Brest, la CCI de région Bretagne et l’école, cet outil bénéficie de toutes les expertises nécessaires à l’accompagnement d’une idée vers sa concrétisation en entreprise. « Nous réfléchissons à une aide financière de démarrage car les porteurs de projets n’ont souvent que peu de moyens ou seulement leurs économies pour se lancer », souligne Jean-Jacques Le Calvez, pdg du groupe Le Calvez et président de la commission Service de Produit en Bretagne. (suite…)

Le Breton Alain Glon ouvre une usine pilote en Chine

Article publié dans Ouest-France du 18 mai

L’entrepreneur morbihannais Alain Glon, associé à une université chinoise, vient d’ouvrir, dans le Shandong, une usine pilote, vitrine du savoir-faire français en matière de nutrition animale.

Si des Chinois investissent en Bretagne, comme Synutra, fabricant de poudre de lait à Carhaix, des industriels bretons savent aussi partir à la conquête des énormes potentialités du marché agroalimentaire chinois. « Si on ne va pas à la Chine, c’est la Chine qui viendra à nous… », pronostique Alain Glon.

L’ancien dirigeant du groupe Glon-Sanders, leader français de l’alimentation animale, connaît l’Asie de longue date. Au-delà de contacts commerciaux, il y a aussi noué, au fil du temps, de solides « relations humaines », dans le Shandong notamment, la province chinoise jumelée à la Bretagne, et, comme elle, grande région d’élevage.

L’intégralité de l’article

 

Page 1 sur 3123