La Bretagne mise sur la cybersécurité

La Bretagne mise sur la cybersécurité

Article de Alain Guillemoles paru dans La Croix du 21 novembre 2016

La salle de crise d'Orange cyber défense

La salle de crise d’Orange cyber défense

Région ayant vu naître le Minitel, la Bretagne possède de longue date des compétences dans le domaine des télécommunications. Elle est en passe de devenir le champion français dans la lutte contre la cybercriminalité.

Ceci n’est pas un exercice : « Ces deux garçons sont en train de pénétrer les ordinateurs d’un grand groupe du CAC 40, à la demande de son président… », s’amuse Yann Allain, montrant deux salariés penchés sur un portable, dans un coin de son bureau. Il est directeur d’Opale Security, une petite agence de conseil basée à Rennes. À ce titre, il joue régulièrement les hackers. « Nous nous mettons dans la position du pirate, pour tester les faiblesses d’un dispositif et faire des recommandations à nos clients », explique-t-il.

L’intégralité de l’article

La revitalisation commerciale des centres-villes

Avec près d’un rideau sur dix baissé, la vacance commerciale s’aggrave et touche fortement les centres des villes moyennes en France. Ce phénomène de dévitalisation des centralités urbaines, bien que contrasté d’un territoire à l’autre, devient préoccupant tant le commerce participe à la vie de la cité et la façonne en grande partie. St-Brieuc fait partie des villes les plus touchées.

Mais il y a aussi des réussites comme à St-Nazaire où le centre commercial Le Ruban bleu a été pensé comme un prolongement de la reconquête du centre-ville.

Une mission commandée par l’Inspection générale des Finances et le Conseil général de l’environnement et du développement durable a procédé à l’analyse de la situation et fait des propositions.

rapport_revitalisationcentresvillesvdef_octobre2016