Stop à l’abandon du bocage breton !

Novembre est le bon mois pour planter des arbres et des haies. C’est donc le bon moment pour regarnir et renforcer ces talus qui constituent le bocage breton, l’ossature qui pendant des siècles a assuré l’équilibre écologique de nos campagnes et la beauté de ses paysages. Mais avec les nouveaux modes de culture lancés après-guerre, le bocage a rapidement décliné, encouragé par les pouvoirs publics qui misaient sur les grandes exploitations pour assurer de meilleurs rendements à l’agriculture française.

L’analyse ne manquait pas de pertinence. Mais le résultat est aujourd’hui préjudiciable à l’équilibre écologique de nos campagnes, tant l’abandon progressif a supprimé des dizaines de milliers de kilomètres de bocage.

L’intégralité de l’article

Article de René Perez publié sur le site bretagne-bretons.fr

Le saumon sauvage aime les rivières bretonnes

Le saumon sauvage aime les rivières bretonnes

La Bretagne est une des régions qui compte le plus de saumons sauvages dans ses rivières. Grand migrateur protégé en France depuis 1988, les cours d’eau où ils viennent pour se reproduire sont encore préservés, et sur quatre d’entre eux, des stations de comptage ont été mises en place.

Le saumon sauvage de l’Atlantique a disparu de la plupart des cours d’eau français, victime de la pêche excessive, de la construction de barrages et de la dégradation de la qualité de l’eau.
Dans ce triste constat, les rivières de Bretagne font exception.

L’intégralité de l’article

Article d’Eric Nedjar publié sur le site de France 3 Bretagne

Breizh wash, la lessive biodégradable et bretonne

Breizh wash, la lessive biodégradable et bretonne

Coup de coeur Produit en Bretagne et Ouest-France. Dans les Côtes-d’Armor, Guillaume Ropars a inventé une lessive qui permet de récupérer l’eau pour arroser le jardin.

La recette de sa lessive « verte », il l’a concoctée dans sa cuisine. En 2005, Guillaume Ropars, cariste en intérim, souhaite simplement pouvoir réutiliser les cinquante litres d’eau usés à chaque machine à laver, « pour arroser son jardin ».

Pendant plus d’un an, le Breton se plonge dans les bouquins.

L’intégralité de l’article

Article sur ouestfrance.fr