Prix de la meilleure nouveauté restauration : coup double pour GlobeXplore à Rosporden

Prix de la meilleure nouveauté restauration : coup double pour GlobeXplore à Rosporden

Le jury de Produit en Bretagne a été unanime pour craquer devant deux nouveautés aux algues de GlobeXplore, entreprise de Rosporden.

Plus grand champ naturel d’algues, la Bretagne gastronomique s’approprie de plus en plus ce patrimoine valorisé par un nombre croissant de chefs prestigieux.
La commission du prix de la meilleure nouveauté restauration organisée par Produit en Bretagne a justement mis à l’honneur une entreprise spécialisée dans la transformation des algues.

L’intégralité de l’article

Article de Stéphane Le Tyrant paru dans actu.fr

 

L’économie bretonne peut-elle relocaliser ses emplois pour cinq milliards d’euros ?

L’économie bretonne peut-elle relocaliser ses emplois pour cinq milliards d’euros ?

Ils décrivent cette étude comme « une base », un projet « encore à affiner ». Mais ils y croient. Les têtes pensantes de l’association Produit en Bretagne viennent de rendre public leur enquête menée par le cabinet Goodwill Management. Baptisée « Reloc’h », cette étude avait pour but d’analyser les possibilités de relocalisation d’emplois en Bretagne. Les résultats font pâlir d’envie tous les élus locaux. D’après cette étude, plus de 130.000 emplois seraient susceptibles de « revenir » au pays, soit 6 % de la population active. Un potentiel énorme que le cabinet a estimé à cinq milliards d’euros de PIB.

L’intégralité de l’article

Article de Camille Allain publié sur 20minutes.fr

Malo, le yaourt breton à la croissance insolente

Malo, le yaourt breton à la croissance insolente

L’aventure de Malo débute dès 1948. Au sortir de la guerre, Raymond Gizard commence à livrer du lait pasteurisé dans la région malouine. Puis ce furent les fameux petits suisses dans les années cinquante… et ils sont toujours là soixante-dix ans plus tard. Même emballage carton, même délice …
Ensuite Malo va étoffer sa gamme avec ses délicieux yaourts comme produits phare.

Le logo choisi par Malo n’est autre que la muraille fortifiée de la cité corsaire de Sant Malo, sur la côte nord du pays.

En effet, la laiterie Malo est basée à… Sant Malo. Depuis 2008, Malo est passé sous contrôle d’un autre fleuron de l’agroalimentaire breton, la Sill. Malo investit beaucoup chaque année : robotisation, personnel qualifié, nouveaux produits, participation à la Route du Rhum…

L’intégralité de l’article

Article de Rémy Penneg publié sur nhu

Produit en Bretagne se bat pour éviter un effondrement de l’économie régionale

Produit en Bretagne se bat pour éviter un effondrement de l’économie régionale

L’association Produit en Bretagne (438 membres pour 110 000 salariés) n’est pas du genre à rester les deux pieds dans le même sabot. Encore moins en temps de crise comme celle que traverse l’économie en raison du coronavirus Covid-19. « Dès le début, nous avons lancé une enquête auprès de nos 438 entreprises membres pour connaître la réalité de leur situation ainsi que leurs inquiétudes », indique Loïc Hénaff, le président de Produit en Bretagne.

L’intégralité de l’article

Article de Matthieu Gain publié sur le site cotequimper

Le réseau Produit en Bretagne veut devenir une signature responsable et sociétale

Le réseau Produit en Bretagne veut devenir une signature responsable et sociétale

Créé en 1993, le réseau Produit en Bretagne grandit (436 adhérents aujourd’hui) et veut devenir responsable. L’association a décidé d’inclure la Responsabilité Sociétale des Entreprises dans son cahier des charges. Désormais, les entreprises adhérentes s’engagent durablement sur la voie d’une responsabilité économique, environnementale et sociale plus marquée. Et devront prouver chaque année leur progression en la matière. Objectif visé : une Bretagne belle, prospère, solidaire, responsable et ouverte sur le monde.

L’intégralité de l’article

Article de Maude Duval publié sur bretagne-economique.com