Mer et Terre : secteur structurant essentiel du territoire

Mer et Terre : secteur structurant essentiel du territoire

Lors des Rencontres Breizh 5/5 co-organisées avec Bretagne Prospective à Pontivy, l’atelier Terre et Mer a rassemblé les participants autour de Michel Bouguin et Christian Perron. Voici une synthèse des pistes évoquées.

– L’enseignement régional doit être au coeur de la formation des acteurs bretons et permettre l’expression d’une éducation co-pilotée par les acteurs de la Région

– Les banques doivent être actrices du développement (par exemple, la présentation de la politique maritime bretonne de la Banque verte par le Crédit Agricole)

– Les associations animatrices des engagements des acteurs doivent s’approprier et suivre les projets structurants des documents-cadres du territoire afin de favoriser une coordination de tous les projets de Bretagne en mettant en exergue l’intérêt d’une synergie 5/5

– Pour les secteurs de l’agriculture, de la pêche maritime et de l’interface, il y a nécessité de communiquer avec les médias appropriés à chaque tranche d’âge afin de gommer un problème d’image déformée par certains lobbys (écart entre une confiance réelle de la population et la perception ressentie).

Des actions de terrains menées par les agriculteurs bretons (« tous à la ferme », démonstration lors des grands événements du territoire, actions sur les réseaux sociaux,..), peuvent permettre d’exposer l’évolution des pratiques : maîtrise des intrants au plus juste, qualité sanitaire de la production, gestion numérique des zones de production, traçabilité, certification,…

Ne pas hésiter à rappeler la réalité du poids économique du secteur et de ses engagements au bénéfice des Bretons.

En conclusion, pourquoi pas imaginer une structure permettant enfin un dialogue constructif entre les différents acteurs de ce socle unique et très spécifique, une Maison de la Mer et de la Terre ou une fédération Mer et Terre ?

 

Actualités et événements

AGENDA

Jeudi 13 février 2020 dans les locaux de Fidal Rennes

Connaître les risques cyber et savoir les gérer

Pour commencer l’année, l’AFJE fait intervenir le département IT de Fidal et Orange Cyberdéfense.
Ils révèleront les astuces pour maîtriser les risques cyber au sein d’une organisation. La technologie, le contrat et la loi offrent des solutions pour aider à préserver les données et construire une politique de gestion du risque numérique.

Détail et inscription : Emilie Viot – emilie.viot@fidal.com