La Bretagne inquiète des conséquences du Brexit sur son tourisme

La Bretagne inquiète des conséquences du Brexit sur son tourisme

Un an après le vote pro-Brexit, la Bretagne, dont les Britanniques sont la première clientèle touristique étrangère, s’inquiète des répercussions possibles sur cette activité importante pour son économie, même si les effets concrets ne sont pas encore chiffrés.

Forte de sa proximité historique avec le Royaume-Uni, la Bretagne a très tôt réagi à l’annonce du Brexit en étant la première région à dresser, en décembre 2016, par l’intermédiaire du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser), une cartographie des secteurs économiques « les plus exposés » au Brexit.

L’intégralité de l’article

Article de Hélène Duvigneau, journaliste AFP publié sur msn.com

Tourisme. L’Europe récompense la Bretagne

Tourisme. L’Europe récompense la Bretagne

Article paru sur le site Bretagne-Bretons

foret-paysage-en-Broceliande-La forêt de Brocéliande, en Bretagne, appartient au mythe du roi Arthur et de ses chevaliers de la Table ronde. On ne garantit pas qu’elle soit l’authentique forêt mythique puisque la tradition en désigne d’autres outre-Manche et en Bretagne. Mais cette forêt-là est synonyme de traversée des siècles et des civilisations dans un remarquable état de conservation. C’est la raison pour laquelle la commune de Paimpont (Ille-et-Vilaine) et les communes limitrophes de cette forêt se sont associées pour une opération de mise en valeur de ce site légendaire, baptisée « Destination Brocéliande ». Et comme Merlin l’Enchanteur a des pouvoirs magiques, c’est probablement lui qui a soufflé aux oreilles de la déesse Europe d’attribuer un prix à cette initiative qui s’inscrit dans une démarche de tourisme durable.

L’intégralité de l’article

La fréquentation touristique boostée par la promotion Made in Breizh

La fréquentation touristique boostée par la promotion Made in Breizh

Article de Pascale Paoli-Lebailly paru dans La Tribune

bretagne-sondage-pub-tourisme2013, 2014, 2015 : trois années pendant lesquelles les touristes ont été de plus en plus nombreux en Bretagne. L’an passé, près de 100 millions de nuitées ont été enregistrées dans la région. Un succès qui n’est sans doute pas étranger à la médiatisation appuyée et à la campagne de promotion TV + web Made in Breizh, Viens en Bretagne, dont le volet 2 s’est achevé début avril.

La Bretagne ça vous gagne ! Le slogan est éculé mais l’affirmation reste vraie. Le tourisme en Bretagne est en augmentation depuis trois ans. Réparti entre nouveaux venus et fidèles, le taux de fréquentation touristique s’approche des records des années 2004 et 2005.

L’intégralité de l’article

Des agriculteurs lancent leur agence de voyage

Des agriculteurs lancent leur agence de voyage

Article de Jérôme Gicquel dans 20 minutes

648x415_annie-martin-poursuit-activite-agricultrice-plus-chambres-hotesPlongé dans une crise profonde, le monde agricole breton tente de trouver des solutions pour sortir la tête de l’eau. Pour compléter leurs revenus, certains se sont lancés depuis plusieurs années dans la vente directe de leurs produits. Pour d’autres, le salut pourrait venir des touristes, de plus en plus nombreux à rechercher l’authenticité. Réunis au sein de l’association Bienvenue à la Ferme, une quinzaine d’agriculteurs adhérents viennent de monter leur agence de voyages en ligne, baptisée Terres de Bretagne, pour promouvoir leur offre de séjours à la ferme.

L’intégralité de l’article

Bonne année pour le tourisme en 2015 en Bretagne

Article paru sur La Lettre Economique de Bretagne

D’après le Comité régional du tourisme, la fréquentation touristique de l’année 2015 en Bretagne affiche une progression, permettant de retrouver les volumes de nuitées enregistrés en 2005-2007. Les nuitées dans les hôtels ont progressé de +5%, celles dans l’hôtellerie de plein air de +6%. Le nombre des festivaliers est en hausse de 2%. Au total, précise encore le Comité régional du tourisme, ce sont près de 100 millions de nuitées qui ont été réalisées dans la région en 2015, soit 2,5% de plus que l’année précédente. L’avant saison, entre mars et mai, affiche une progression voisine des 10%. L’arrière-saison est, elle aussi, en forte progression, avec 8% de nuitées supplémentaires entre septembre et octobre par rapport à 2014.

Le bilan complet de la saison touristique

Page 1 sur 3123