Les entreprises soutiennent massivement la réunification de la Bretagne au sein d’un grand-ouest recomposé

C’est un oui franc et massif. Les 85 entreprises qui ont répondu aux questions de construirelabretagne.org appellent de leurs vœux une Bretagne à cinq départements dans un grand ouest recomposé. Le projet qui leur était soumis tient en cinq lignes suivies de deux questions :

Construire la Bretagne.org est le site d’une initiative citoyenne dédiée à la réforme territoriale en cours. Nous y proposons un grand-ouest réorganisé en trois régions fortes et lisibles : la Normandie, la Bretagne avec la Loire-Atlantique et la création d’une grande région Val de Loire (le nom est inscrit au patrimoine de UNESCO) unissant l’essentiel des Pays de la Loire avec la région Centre ».

Question 1 : Dans ce moment historique, soutenez-vous ce projet pour créer des régions cohérentes ? (suite…)

Les Rencontres de l’économie circulaire

Eco-conception, écologie industrielle et territoriale, recyclage, transition énergétique, économie de la fonctionnalité… l’économie circulaire serait-elle le modèle économique du 21ème siècle ? C’est en tous cas l’enjeu d’une société qui tend à innover « autrement », afin de retrouver l’équilibre entre croissance et préservation de ses ressources naturelles, de plus en plus limitées.

La Cornouaille présente des atouts (façade maritime, poids de la filière agroalimentaire…) qui la prédisposent à être un territoire pilote dans cette nouvelle voie de l’économie circulaire.
La CCI quimper Cornouaille souhaite promouvoir cette démarche -positive et nécessaire- auprès des entreprises en lançant le programme ÉCCO. Ce plan d’actions concrètes en direction des entreprises et des acteurs économiques territoriaux sera présenté lors d’une Conférence-débat le 31 octobre 2014 à l’Université de Bretagne Ouest, à Quimper.

La biobanque, l’infrastructure au service d’une médecine personnalisée

Un grand pas vers une médecine personnalisée grâce aux mécènes

En finançant la biobanque, les mécènes rassemblés au sein du Fonds Nominoë permettent au CHU de Rennes de faire un grand pas vers la médecine personnalisée. L’enjeu est de développer des thérapeutiques plus efficaces parce que mieux adaptées aux caractéristiques génétiques du malade et de sa maladie.

Pour proposer une médecine personnalisée, le CHU doit construire une infrastructure spécifique destinée à collecter et analyser les échantillons sanguins et tissulaires prélevés sur les patients. Tous ces échantillons étiquetés, conservés et libérés à des fins d’analyse ou de recherche, constituent la biobanque. L’étude des données permet de mieux comprendre les déterminants de nombreuses maladies et d’élaborer des traitements spécifiques à chaque patient. (suite…)

Réforme territoriale : quels enjeux ?

Réforme territoriale : quels enjeux ?

soirée réforme territoriale siteA Rennes, le 29 septembre 2014, Bretagne Prospective a organisé une soirée sur le thème : « Réforme territoriale, quels enjeux ? » Dans les salons de Lecoq-Gadby, Raphael Schmidt, ancien conseiller de Marylise Lebranchu, Thomas Frinault, Maître de Conférences en Science Politique à l’Université Rennes 2 et Daniel Cueff, conseiller régional de Bretagne, auteur de « La Bretagne, un horizon démocratique pour notre République » ont présenté le contexte, l’état des lieux, et les perspectives en la matière. Cette soirée était animée par Stéphane Vernay, directeur départemental Ouest-France pour l’Ille-et-Vilaine.

Eléments de contexte exposés par Raphael Schmidt

Intitulant son intervention « la genèse d’une réforme », l’ancien conseiller ministériel a voulu revenir sur les 3 étapes de la réforme territoriale. Le projet initial porté par le Gouvernement était de faire voter 3 textes de loi : la 1ère loi devant porter sur les Métropoles, la 2ème loi sur la clarification des compétences entre Régions et Départements et le 3ème loi sur la réorganisation des rôles entre les établissements intercommunaux et les communes (bloc communal). L’ensemble des projets de loi s’inspiraient des recommandations du rapport de l’ancien premier Ministre Pierre Mauroy, publié en 2000 et intitulé « Refonder l’action publique locale ». (suite…)

Métropoles ou territoires ?

L’enjeu de la cohésion territoriale est souvent présenté sous l’angle d’un simple découpage. Par exemple, Bretagne à quatre, à cinq, fusion avec la région des Pays de la Loire, constitution d’un « grand » Ouest…

C’est oublier la question des compétences et surtout l’enjeu du projet de société. S’agissant des compétences, comme le démontrent Jean-Jacques Urvoas ou Daniel Cueff dans leurs livres récents, la libération des forces régionales et l’expérimentation d’une assemblée de Bretagne permettraientdes politiques adaptées aux spécificités régionales (économie de la mer, agroalimentaire, TIC, logistique…).

Le débat du projet de société est encore plus essentiel. Une thèse, soutenue par cinq élus de Rennes, Brest, Nantes et Saint-Nazaire, promeut une fusion Bretagne-Pays de la Loire et l’affirmation de métropoles censées être les « locomotives » du développement. L’autre thèse table sur la promotion des identités en construisant dans l’ouest de la France des régions claires et lisibles (la Bretagne, la Normandie, le Val de Loire…). Elle affiche l’idée d’un projet collectif associant les métropoles aux villes moyennes sans oublier les enjeux agricoles et ruraux. Pour dynamiser toute  la Normandie, Rouen, Le Havre et Caen marieraient leurs compétences. Dans une Bretagne réunifiée, trois villes complémentaires animeraient et encadreraient un terrain de jeu fabuleux pour renouer avec l’économie productive (énergie notamment). (suite…)

Page 1 sur 212