En Centre-Bretagne, Olmix poursuit sa route vers la viande aux algues

En Centre-Bretagne, Olmix poursuit sa route vers la viande aux algues

« Sans antibiotique grâce aux algues ». Voilà le crédo d’Olmix, entreprise Bretonne qui grossit à l’international depuis 22 ans. L’Europe la suit dans un projet à 70 millions d’euros.

Qui est Olmix ?

L’entreprise est née il y a 22 ans, à Bréhan (Morbihan) et réalise un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros.

« Quand j’ai dit que j’allais faire un poulet aux algues, tout le monde a ri. Le projet a été bien reçu au Japon et en Chine, ce qui a permis le développement de l’entreprise à l’international », remarque Hervé Balusson, PDG de l’entreprise.

L’intégralité de l’article

Article de Jeanne Hutin publié dans Ouest-France

La Bretagne possède le plus vaste champ d’algues d’Europe

La Bretagne possède le plus vaste champ d’algues d’Europe

Une fabuleuse richesse à bien gérer pour faire de la Bretagne une des références internationales en la matière.
Les Bretons et Bretonnes, comme nombre d’Européens, s’éloignent de plus en plus des produits carnés. Trop de viandes ou de produits carnés de transformation sont malsains. Sauf à se les procurer en bio, et particulièrement en circuit-court, les viandes industrielles peuvent parfois se transformer en véritable poison. L’élevage animal est également décrié de plus en plus à cause la sur-consommation d’eau. Directement ou indirectement pour les productions fourragères. Une des autres raisons de cette désaffection envers les viandes animales, c’est le respect de l’animal. Une association très militante comme L214 défraye régulièrement les chroniques avec des images d’élevage intensif industriel, pour beaucoup insupportables.
Pour le poisson, surtout d’élevage, les problématiques sont analogues.

L’intégralité de l’article

Article publié sur le site www.nhu.bzh

Les algues de Globe Export arrivent chez Hénaff

Les algues de Globe Export arrivent chez Hénaff

La société Jean Hénaff vient d’annoncer ce mercredi que Globe Export, entreprise spécialisée dans les algues alimentaires, rejoignait le groupe.

Qui sont ces deux entreprises ?
La société familiale Jean Hénaff, basée à Pouldreuzic (29), fabrique le célèbre pâté Hénaff. Elle produit aussi des saucisses et des rillettes. Avec un chiffre d’affaires en 2016 de 46,6 millions d’euros, le groupe est leader des pâtés en conserve.

L’intégralité de l’article

Article de Derwell Queffelec publié dans Ouest-France le 27 juillet 2017