L’émoji BZH Gwenn ha du disponible sur Twitter

L’émoji BZH Gwenn ha du disponible sur Twitter

L’émoji BZH Gwenn ha Du disponible après de longs mois de travail. Saluons cette première étape dans la vie naissante de l’émojiBZH.
Depuis ce matin, et pour la première fois, il est possible d’afficher un drapeau breton, le Gwenn ha du, sur un réseau social. En Novembre dernier, grâce à une opération de financement participatif avec le spécialiste breton Kengo, l’association ÉmojiBzh avait collecté plus de vingt mille euros.
Grâce à Twitter, la voie est ouverte à une espérée généralisation progressive de notre émoji BZH sur d’autres réseaux.

L’intégralité de l’article

Article publié sur nhu.bzh

Emoji du drapeau breton : une seconde candidature bretonne auprès du consortium Unicode

Emoji du drapeau breton : une seconde candidature bretonne auprès du consortium Unicode

En 2017, le Consortium Unicode, organisation en charge de la standardisation des emojis, a rejeté le dossier de candidature du drapeau breton. Après avoir lancé une nouvelle mobilisation, qui a reçu plus de 20 000 soutiens au cours de l’été, l’association www.bzh en partenariat avec la Région Bretagne renouvelle sa candidature.

Chaque jour, 60 millions de messages contenant un emoji (ou émoticônes) sont envoyés via Facebook,  5 milliards via Messenger,  15 millions via Twitter… Les entreprises se mettent elles aussi et de plus en plus à utiliser des emojis dans leur communication en ayant noté une augmentation du taux d’engagement lié. Sur Facebook, utiliser des emojis génère ainsi 57% de likes en plus et 33% de partages en plus.

L’intégralité de l’article

Article de Véronique Maignant publié sur bretagne-economique.com

Le drapeau breton a enfin son émoji…

Le drapeau breton a enfin son émoji…

………………….. (mais toujours pas sur Facebook). La mobilisation aura servi à quelque chose. Bien décidée à voir son drapeau devenir un émoji, la région Bretagne a lancé il y a quelques semaines une pétition en ligne, afin de faire pression sur Facebook et compagnie. Si le géant américain n’a pas encore craqué pour le Gwenn ha du, un autre réseau social a décidé de jouer la carte Breizh.

Whaller, réseau social français fondé en 2011, s’est fendu d’un tweet annonçant l’arrivée du Gwenn ha du sur sa plateforme.

L’intégralité de l’article

Article publié sue 20minutes.fr