Face à la crise en Catalogne, l’heure du fédéralisme européen ?

Face à la crise en Catalogne, l’heure du fédéralisme européen ?

Incapable d’agir dans la crise catalane en raison des logiques nationales qui la structurent, l’Union européenne pourrait s’inspirer de l’exemple suisse pour gérer l’émergence des aspirations régionalistes, estime Axel Marion, président du NOMES Vaud.

La crise catalane est une épreuve de force pour l’Espagne, mais également pour l’Union européenne (UE) dans son ensemble. Nombreuses sont les voix qui demandent à cette dernière d’intervenir. Mais la présence de l’Etat espagnol parmi ses membres ainsi que les séparatismes latents dans plusieurs autres pays européens conduisent l’UE à se montrer très prudente.

L’Europe des régions

On peut imaginer que la situation serait très différente si l’Europe s’était construite sur un autre modèle – le fédéralisme.

L’intégralité de l’article

Article paru sur le site www.letemps.ch