La Petite Filature Bretonne. Un projet 100 % pure laine

La Petite Filature Bretonne. Un projet 100 % pure laine

Dans quelques mois, Nicolas Besseau et Émilie Renard ne fileront plus seulement le parfait amour, ils seront aussi capables de valoriser la laine des éleveurs et des particuliers grâce à leur Petite Filature Bretonne. Ce projet osé de micro-filature, à Plouguernével (Côtes-d’Armor), suscite déjà beaucoup de réactions enthousiastes.

En s’initiant au filage au rouet, il y a trois ans, Émilie Renard ignorait qu’elle filait vers une nouvelle destinée. Alors en quête de matière première, la fileuse amateur a fait le tour des éleveurs pour collecter des toisons. Elle a récolté de la laine… et un constat. « En Bretagne, il n’y a pas de gros élevages de moutons, c’est beaucoup de particuliers. Je me suis rendu compte qu’il y a plein de belles choses de qualité mais que ces laines ne peuvent pas être valorisées car les quantités ne sont pas assez importantes ». 

L’intégralité de l’article

Article de Samuel Uguen publié sur letelegramme.fr