Langouët. Six véhicules à se partager, l’expérimentation a commencé

Langouët. Six véhicules à se partager, l’expérimentation a commencé

Samedi 2 février, en fin de matinée, Daniel Cueff, le maire de Langouët, au nord de Rennes, a donné le top départ d’une toute nouvelle expérimentation : une flotte de six véhicules en autopartage.

La flotte de six véhicules est composée d’une Zoé électrique communale et cinq véhicules de Langouëtiens, volontaires pour l’opération.

Marc Potel, directeur du fonds d’innovation les Enchanterres à la Caisse d’Épargne, partenaire de l’opération avec la municipalité, a exposé le principe du nouveau service.

« Dans un premier temps la personne souhaitant utiliser une voiture procède à une inscription sur la plateforme Koolicar qui alloue un badge d’ouverture et de fermeture des portes. Sur le véhicule il s’agit tout simplement de mettre un boîtier qui reconnaît le badge. »

Pour toute la phase d’expérimentation, le service est gratuit. Daniel Cueff, maire, souligne : « il restera gratuit pour la Zoé communale et une participation à terme sera demandée à l’utilisateur ».

L’intégralité de l’article

Article publié dans Ouest-France

Langouët, village écologique et durable

Langouët, village écologique et durable

Depuis le début des années 2000, ce bourg de 602 habitants multiplie les projets autour des énergies renouvelables et du développement durable. Au point d’en faire un modèle, encensé dans le monde entier.

Au moment de débuter notre entretien, Daniel Cueff, maire de Langouët depuis 1999, termine une visite originale. « Je suis sous le toit d’une maison test, un bâtiment triple zéro : pas d’émission, pas d’énergie, pas de déchet. La toiture comporte un jardin en permaculture et, si le coût du projet rentre dans les clous du logement social, nous en construirons huit », explique-t-il. Jusqu’à présent, le seul autre édifice du genre a été conçu en Allemagne. Et l’anecdote n’a rien d’inédit : le petit village fourmille de projets innovants comme celui-ci.

L’intégralité de l’article

Article publié sur latribune.fr