Les locuteurs bretons se trouvent en un clic grâce à bev.bzh

Les locuteurs bretons se trouvent en un clic grâce à bev.bzh

Le tout nouveau réseau social bev.bzh permet à celles et ceux qui parlent breton de se retrouver pour partager un séjour chez l’habitant, un covoiturage, un repas ou une soirée jeux. Et faire de la langue bretonne la langue du quotidien.

David Le Roux, enseignant en traduction à l’université de Rennes 2 (Ille-et-Vilaine), est le créateur de la plateforme bev.bzh. Le réseau social invite les brittophones à parler breton chez eux ou ailleurs, au cours d’un séjour chez l’habitant, d’un repas, d’une soirée jeux ou d’autres activités.

L’intégralité de l’article

Article de Nelly Cloarec paru sur ouest-france.fr

Jean-Marie Le Clézio : « La Bretagne est infinie, la langue bretonne est une musique »

Jean-Marie Le Clézio : « La Bretagne est infinie, la langue bretonne est une musique »

Le prix Nobel de littérature d’origine bretonne, et qui assume cet héritage breton comme d’ailleurs les autres «facettes» de son identité, a tenu hier soir des mots puissants et justes à propos de cette Bretagne qu’il aime tant et où il passe de plus en plus de temps dans sa maison du Cap Sizun.

Invité dans une émission spéciale de la Grande Librairie qui lui était consacrée à l’occasion de la sortie de son nouveau livre Chanson bretonne, qui sort demain, Jean-Marie Le Clézio a expliqué son enracinement ou selon ses mots «son rhizome» dans cette terre de légendes où l’on côtoie des survivances du néolithique.

L’intégralité de l’article

Article de Philippe Argouarch publié sur abp.bzh

Noms de lieux en Bretagne : « Aujourd’hui, le jacobinisme est une idée de ploucs ! »

Noms de lieux en Bretagne : « Aujourd’hui, le jacobinisme est une idée de ploucs ! »

300 intellectuels et artistes bretons de renom ont signé une lettre ouverte pour dénoncer la constante francisation des noms de lieux en Bretagne. Un petit détail qui touche à quelque chose d’essentiel, disent les signataires : le droit à la diversité culturelle. Reportage.

Comme une traînée de poudre, la colère est partie d’un conseil municipal du 27 février 2019 à Telgruc sur mer. Cette commune de 2 124 habitants située dans la péninsule de Crozon, dans le Finistère, venait d’adopter 32 nouveaux noms de rues. 32 appellations, sorties de l’imagination du maire, avec pour thèmes les oiseaux, la minoterie ou la mer. Seulement, aucun de ces noms n’est en breton.

L’intégralité de l’article

Article de Cécile de Kervasdoué publié sur franceculture.fr

Un habitant de Loudéac a créé une appli très sympa pour les amoureux de la langue bretonne

Un habitant de Loudéac a créé une appli très sympa pour les amoureux de la langue bretonne

Kristen Tonnelle, bien connu à Loudéac comme animateur bretonnant de la médiathèque, est aussi un informaticien amateur doué !

Depuis février dernier, son appli « Kej-Mesk », un jeu de lettres mêlées en breton, est disponible pour les smartphones.

Il s’agit de reconstituer tous les mots en breton possibles à partir d’une grille de lettres générée aléatoirement. Ceux qui l’ont essayé sont unanimes, c’est très addictif !

L’intégralité de l’article

Article de Yann Scarvada publié sur actu.fr/bretagne