Université d’été 2018 à Locarn

Université d’été 2018 à Locarn

Jeudi 30 août et vendredi 31 août, a lieu la traditionnelle Université d’Eté de l’Institut de Locarn.
Le jeudi, à 19h, dîner suivi de la veillée « Visions pour la Bretagne… » avec la participation de Jakez Bernard, Yves Brun, Alain Glon.
Le vendredi, de 9h30 à 17h, Grands témoins : Pascal Pellan, Elu à l’Académie des Technologies et dirigeant associé de Pythagore, et Jean Ollivro, Universitaire, président de Bretagne Prospective.

Inscription obligatoire

L’Institut de Locarn mise sur la formation

L’Institut de Locarn mise sur la formation

La semaine dernière une vingtaine de stagiaires se voyaient remettre leur diplôme au terme d’une formation de management de quatre mois à l’institut de Locarn. L’occasion de faire le point sur une structure unique en centre Bretagne et qui conserve une part de mystère.

« L’Institut de Locarn est un lieu de légende, de liens et de rencontre », assure Gilbert Jaffrelot, un intervenant régulier. Niché au cœur des collines du Kreiz Breizh, dans un cadre bucolique, l’endroit conserve en effet une part de mystère.

L’intégralité de l’article

Bien-Vivre – Esquisse d’une Charte pour la Communauté de Bretagne

Bien-Vivre – Esquisse d’une Charte pour la Communauté de Bretagne

Par Marc Halévy, Jean Pierre Le Mat, Alain Glon avec la collaboration de Thierry Watelet

Le « vivre ensemble » doit d’urgence être réinventé. La démographie délirante, la révolution  numérique et les pénuries de ressources rendent obsolètes toutes les anciennes recettes étatiques et républicaines. Le jacobinisme est dépassé.

Et si la Bretagne était la terre où l’avenir se crée ? Et si la Bretagne devenait le fer de lance d’une incroyable révolution où les notions de territoires, de cultures, de communautés, d’autonomies et de personnes étaient revisitées dans un seul but : BIEN VIVRE !

Bien vivre,  donc, au sens de vivre délicieusement mais aussi de vivre éthiquement. Vivre dans la joie donc… Et si on essayait ?

Ce livre contient des pistes, des esquisses, des essais…

Il faut que tout cela vive maintenant, que les Bretons se les approprient, les parachèvent, les peaufinent. Il faut que tout cela soit discuté, contredit, sublimé. Il faut que ce livre soit vu comme un germe de vie qu’il reste à faire grandir, proliférer et fructifier.

Et si on essayait ?

Editions Locarn – 5 € – locarn.edition@institut-locarn.bzh

Les Bonnes Feuilles