Questionnaire sur le sentiment d’appartenance à la Bretagne en Loire-Atlantique

Dans le cadre d’un stage au sein de Bretagne Prospective, Ismaël Morvan effectue une étude sur le sentiment d’appartenance à la Bretagne en Loire-Atlantique. L’idée est d’estimer le nombre de personnes se sentant liées à la Bretagne et surtout d’avoir des informations plus détaillées sur la manière dont s’exprime ce sentiment d’appartenance : s’il est plutôt urbain ou rural, s’il y a un lien étroit entre la participation à des événements culturels bretons et le fait de se sentir proche de cette culture, si les citoyens arrivés récemment en Loire-Atlantique se sentent bretons, si cela touche plutôt les jeunes générations etc… Le but est de comprendre ce qui se cache derrière les simples déclarations « je me sens breton » ou « je ne me sens pas breton ».

Si vous êtes habitant de Loire-Atlantique, n’hésitez pas à répondre à ce court questionnaire !

E stern va frantad micherel e Breizh Diawel e kasan da benn ur studiadenn a-zivout ar santad perzhouriezh e Breizh e Liger-Atlantel. Ar mennozh zo prizañ an niver a dud o santout ul liamm gant Breizh ha dreist-holl kaout titouroù munudaouetoc’h gant an doare ma vez eztaolet ar santad perzhouriezh : mard eo kentoc’h kêriek pe bloueek, mar bez ul liamm strizh etre ar c’hemer perzh e darvoudoù sevenadurel breizhat hag ar fed da santout e vezer tost diouzh ar sevenadur-se, mar bez an nevez keodedourion a Liger-Atlantel oc’h en em santout breizhat, mar sell kentoc’h ouzh ar remziadoù yaouank h.a… Ar pal zo kompren ar pezh zo a-dreñv an dislkeriadennoù “breizhat en em santan” pe “n’en em santan ket breizhat”.

Mar annezit e Liger-Atlantel na dermit ket da respont d’ar c’houlennaoueg verr-mañ !

https://form.dragnsurvey.com/survey/r/1c5d4eb1

 

 

Quel(s) referendum pour la Loire-Atlantique ?

Sans exception, la totalité des formations politiques actuelles du Conseil régional de Bretagne s’est prononcée « pour » un référendum en Loire-Atlantique. L’ambition est relayée dans ce département par diverses forces bretonnes. De façon curieuse, le projet est immédiatement appuyé par des gens comme Philippe Grosvalet qui se sont toujours opposés à l’unité bretonne. Pourquoi pas.

Toutefois, ce procédé paraît dangereux et traduit un manque d’audace. Pourquoi nulle force politique n’exige l’évidence Bretagne ?  Par simple décision. N’a-t-on pas solutionné le problème de la division de la Normandie (classiquement avec une « Basse » et une … « Haute » Normandie à deux départements) sans aucun référendum ? En disant tout simplement aux gens que c’était comme cela. Car c’était une évidence. Et qu’une poignée d’acteurs (environ 60 personnes selon le Figaro) l’avait demandée le 10 mai 2014 sur le pont éponyme ? (suite…)

Savenay. Référendum sur la Loire-Atlantique en Bretagne

L’association Bretagne Réunie a soumis aux citoyens une pétition en vue d’organiser une consultation sur la nécessité ou non de réunifier la Bretagne.

Plus de 10 % des électeurs de Loire-Atlantique ont signé la pétition. Répondant à cette sollicitation, le Conseil départemental a voté en décembre 2018 contre le rattachement de la Loire-Atlantique, mais s’est en revanche prononcé pour que l’État organise un référendum sur la question. (suite…)

L’Assemblée Nationale a reçu les 105 000 signatures pour demander un référendum

L’Assemblée Nationale a reçu les 105 000 signatures pour demander un référendum

Le 25 juin 2019, les cyclistes de “Bretagne Réunie » sont arrivés à l’Assemblée Nationale, afin de transmettre les 105 000 signatures manuscrites soit 10% du corps électoral de Loire-Atlantique, pour demander un référendum au sujet de la réunification de la Bretagne.

Une quinzaine de députés démocrates ont répondu à l’appel du député Yannick Kerlogot, organisateur de la réception.

Les 5 minutes bretonnes vous proposent de revenir sur ce moment grâce à une courte vidéo avec les interventions de Yannick Kerlogot et de Paul Molac à la suite de la réception des dites signatures.

La vidéo

Réunification de la Bretagne. Le président du Département de Loire-Atlantique réclame un référendum

Réunification de la Bretagne. Le président du Département de Loire-Atlantique réclame un référendum

Coup de théâtre à trois jours du vote des élus départementaux au sujet du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. Le président du Département vient d’écrire au chef de l’État pour lui demander d’organiser un référendum, qui aurait valeur de décision.

C’est ce qui s’appelle un rebondissement ! Le socialiste Philippe Grosvalet, las d’être critiqué après son choix de ne faire voter que les élus, et non la population, sur la réunification de la Bretagne (un débat est prévu lundi 17 décembre), a décidé de prendre le taureau par les cornes.

L’intégralité de l’article

Article d’Arnaud Wajdzik publié sur ouest-france.fr