Création d’une monnaie locale commune en Bretagne : une nouvelle forme de coopération régionale ?

Création d’une monnaie locale commune en Bretagne : une nouvelle forme de coopération régionale ?

Depuis septembre 2020, les 12 « Monnaies Locales Complémentaires Citoyennes » (MLCC) de Bretagne réfléchissent à la création d’une monnaie commune.  C’est en décembre 2020 que l’annonce a été confirmée. Pour ses responsables, « l’objectif est, tout en conservant leur identité propre sur chacun de leurs territoires, de créer une MLCC bretonne qui pourra être utilisée dans tous les bassins de vie de la Région par les acteurs économiques : particuliers, entreprises, associations, collectivités et tous les partenaires adhérant à chacune de ces monnaies ».  Le projet devrait se concrétiser en 2021.

L’enjeu est assez conséquent. Les monnaies locales bretonnes représentent déjà 300 000 euros en circulation sur la Bretagne. Ce sont 6000 acteurs économiques, dont un millier d’entreprises adhérentes. (suite…)

Les monnaies locales font des petits en Bretagne

Les monnaies locales font des petits en Bretagne

Avec la création prochaine du segal à Lorient et de la bizh à Vannes, la Région comptera bientôt une demi-douzaine de monnaies locales complémentaires. Et un projet qui veut les fédérer…

L’Ourse, l’Abeille, le Rozo ou encore le Galais… Ne vous-y trompez pas, derrière ces noms d’animaux ou de minéraux se cachent des monnaies locales de l’Ouest. On en compte près d’une demi-douzaine dans la région.

L’intégralité de l’article

Article de Serge Poirot publié dans Ouest-France