Quimper : il développe l’application Kitenga pour rendre la transition écologique à la portée de tous

Quimper : il développe l’application Kitenga pour rendre la transition écologique à la portée de tous

À Quimper (Finistère), Alexandre Massiot va créer l’application Kitenga. Son but : inciter ses usagers à œuvrer en faveur de la transition écologique par des actions concrètes.

Alexandre Massiot, 30 ans, a choisi de s’installer à Quimper (Finistère) pour entreprendre et développer son application Kitenga.

Elle vise à rendre la transition écologique à la portée de tous. « Tout le monde connaît les enjeux et les solutions à mettre en œuvre pour protéger l’environnement. Pour autant, il reste encore des freins qui empêchent de passer à l’action. »

L’intégralité de l’article

Article de Matthieu Gain publié sur actu.fr

Importations de soja : la Bretagne a déjà entamé la transition

Importations de soja : la Bretagne a déjà entamé la transition

Depuis plusieurs années, la Bretagne réduit ses importations de soja, accusées de provoquer la déforestation de l’Amazonie.

Emmanuel Macron dénonce l’importation de soja, il veut recréer « la souveraineté de l’Europe » en protéines, alors que les cultures de soja sont montrées du doigt en termes de déforestation de l’Amazonie. La Bretagne est particulièrement concernée, car le soja sert à nourrir le bétail. Il y a quelques dizaines d’années, le soja était très utilisé dans l’alimentation des porcs et des poulets.

L’intégralité de l’article

Article publié sur francebleu.fr

Transition énergétique : les îles bretonnes toujours en action

Transition énergétique : les îles bretonnes toujours en action

Le 8 septembre, l’association des Iles du Ponant et ses partenaires se sont retrouvés sur l’île de Ouessant pour faire un bilan de leurs avancées en matière de transition énergétique. Un projet de grande ampleur, qui porte à la fois sur les réductions d’émissions de Co2, les économies d’énergies, mais aussi la production d’énergies renouvelables à base de ressources locales (mer, vent, soleil).

« Accélérer la transition énergétique pour tendre vers l’autonomie ». Voilà l’objectif affiché des îles bretonnes, regroupées au sein de l’association des Iles du Ponant (AIP). En compagnie de leurs partenaires institutionnels (Etat, Ademe, Région Bretagne, Département du Finistère, Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement du Finistère, Syndicat Départemental d’Energie des Côtes-d’Armor) et techniques (EDF, Sabella, Enedis), elles ont présenté vendredi 8 septembre un bilan de leurs actions et les perspectives pour les années à venir.

L’intégralité de l’article

Article publié sur eco-bretons.info