Logistique : avec le groupement Chargeurs Pointe de Bretagne, les industriels bretons tiennent la route

Logistique : avec le groupement Chargeurs Pointe de Bretagne, les industriels bretons tiennent la route

Pensé pour bénéficier à tous les maillons de la Supply chain, le groupement interentreprises breton compte 16 industriels et espère en accueillir bien d’autres. Pour l’heure concentré sur l’acheminement des produits ambiants, le GIE Chargeurs Pointe de Bretagne déclinera prochainement cette organisation pour le frais.

Mille camions d’évités sur les routes de France ! C’est ce qu’a permis le Groupement interentreprises (GIE) Chargeurs Pointe de Bretagne en 2016, rien que pour le seul distributeur Carrefour.

Tout est parti d’une idée des industriels de l’agroalimentaire bretons, Hénaff, Altho et Locmaria, en octobre 2011. Il s’agissait de contrer la perte de compétitivité des produits fabriqués en Bretagne, de réduire leurs émissions de CO2 et de s’adapter aux demandes des distributeurs qui ne voulaient plus avoir de stock.

L’intégralité de l’article

Article de Julie Menez sur le site bretagne-economique.com

Breton(ne) tu dois aller à Paris : Toujours cette farouche volonté de nous mener à Paris

Breton(ne) tu dois aller à Paris : Toujours cette farouche volonté de nous mener à Paris

Article publié sur le site nhu.bzh

train_tgv_Bretagne.-1900x700_cOn entend et on lit un peu partout et depuis trop longtemps une même ritournelle. « Il faut absolument mettre la Bretagne à trois heures de la capitale en train ».
Et on ne précise pas de quelle capitale européenne il s’agit. Mais comme il s’agit de voie ferroviaire et de trois heures, il faut en déduire qu’il s’agit de Paris.
Allez, entre nous, faisons un petit sondage et posons-nous les bonnes questions.

A Paris, pour y faire quoi ?

De multiples raisons peuvent nous envoyer à Paris.

L’intégralité de l’article