L’ouvrage sur le berligou, le vin des ducs de Bretagne, obtient le prix spécial du jury aux World Cookbook Awards Gourmand

L’ouvrage sur le berligou, le vin des ducs de Bretagne, obtient le prix spécial du jury aux World Cookbook Awards Gourmand

En mai dernier, l’éditeur de notre ouvrage, Thierry Jamet, avait présenté notre ouvrage, sans nous en informer, aux World Cookbook Awards « Gourmand », un concours international destiné à récompenser les meilleurs ouvrages et documentaires portant sur le vin en 2022.Ce concours organisé sous l’égide du mécénat du Groupe de spiritueux Rémy Martin-Cointreau mettait cette année en compétition 620 ouvrages venant de 178 pays.

Fin juillet dernier, le Président-Fondateur du Concours, Edouard Cointreau nous a informé que notre ouvrage avait obtenu avec 5 autres livres (Italien, Anglais, Allemand) le Prix spécial du Jury.

L’intégralité de l’information

Nantes : la renaissance du Berligou, le vin des Privilèges

Nantes : la renaissance du Berligou, le vin des Privilèges

Le Berligou, vin préféré d’Anne de Bretagne, servi de la table d’Henri IV à la cour de Louis XIV à Versailles, avait disparu avec la Révolution. Il est de nouveau produit autour de Nantes par quelques passionnés par la vigne et son histoire, dans l’Histoire de France.

À Château-Thébaud, avec son frère Laurent, Jean-Michel Poiron-Dabin cultive désormais 6 hectares de Berligou. Un cépage quasiment disparu des vignobles et des caves de France et de Navarre !

Passionné par son métier, par l’Histoire, qui associe souvent les vignobles et les vins, il s’est pris d’une passion supplémentaire pour ce cépage oublié.

L’intégralité de l’article

Article publié sur france3

Le vin rouge breton, c’est pour bientôt

Le vin rouge breton, c’est pour bientôt

Des vignerons amateurs ont vendangé à Saint-Suliac samedi…Voilà bien longtemps que la Bretagne n’avait pas vu ça. Samedi matin, l’association des vignerons de Garo a vendangé sa récolte de raisins destinée à faire du vin rouge. Oui, du vin rouge breton.

A 20 Minutes, nous pensions que cela faisait des siècles que cela n’était pas arrivé sur les terres de la Bretagne administrative (la Loire-Atlantique en produit déjà). Mais certains internautes nous ont rapporté qu’ils avaient été témoins de petites vendanges dans le Morbihan ou dans le Finistère sud dans les années 50.

L’intégralité de l’article

Article de Camille Allain sur le site 20minutes.fr