Towt : la flotte bretonne de cargos à voile va naître

Towt : la flotte bretonne de cargos à voile va naître

Souffle nouveau sur le transport maritime. Basée à Douarnenez, la compagnie Towt va lancer la construction d’un voilier-cargo de 78 mètres pouvant transporter 1 000 tonnes de marchandises. Trois autres suivront jusqu’en 2024. De gros clients suivent déjà.
Qu’il paraît déjà loin le temps où, au milieu des années 2010, certains souriaient en voyant Guillaume Le Grand et son équipe de Towt débarquer d’un voilier traditionnel des barriques de rhum et des caisses de bières, au môle de l’Enfer, à Douarnenez. Faire renaître le transport maritime à la voile ?

L’intégralité de l’article

Article de Rodolphe Pochet publié sur letelegramme.fr

La voile peut-elle passer aux fibres naturelles ?

La voile peut-elle passer aux fibres naturelles ?

Aujourd’hui, la plupart des bateaux sont en composite : des fibres de verre ou de carbone recouverts d’une résine issue de la pétrochimie. Des matériaux légers et rigides, mais qui nécessitent d’importantes quantités d’énergie et ne sont pas recyclables. « Les matériaux les plus performants sont les structures composites », confirme Christophe Baley de l’université de Bretagne sud, qui travaille depuis près de trente ans sur les alternatives naturelles à ces plastiques.

L’intégralité de l’article

Article d’Aurore Toulon publié sur voilesetvoiliers