Nouvelle carte des régions : la Bretagne restera seule au grand dam des patrons

La Bretagne restera composée de quatre départements. Les partisans de la Bretagne historique n’ont pas réussi à la marier avec la Loire-Atlantique. Les dirigeants d’entreprise sont déçus.

Depuis des lustres, les partisans de la Bretagne historique souhaitent qu’elle puisse retrouver sa géographie initiale à cinq départements en y intégrant la Loire-Atlantique. Nantes, la Cité des Ducs de Bretagne, avait été séparée de sa région d’origine sur décision du gouvernement de Vichy. Le Parlement n’a pas suivi les lobbyistes, la Bretagne restera à quatre départements. Les deux régions Bretagne et Pays de la Loire ne devraient cependant pas se tourner le dos, bien au contraire car elles ont depuis longtemps l’habitude de travailler sur des sujets économiques communs.

(suite…)

construirelabretagne.org

construirelabretagne.org

 

bandeau construire la Bretagne

Madame, Monsieur,

Le calendrier de la réforme territoriale s’accélère. Il est urgent et important de prendre part aux débats de façon constructive pour une Bretagne qui gagne.
C’est l’objectif du site

http://www.construirelabretagne.org

que nous venons de mettre en ligne avec un comité éditorial qui rassemble des signatures fortes et des personnalités d’horizons divers. Vous trouverez sur le site les prises de positions les plus importantes, les textes fondateurs, les réponses aux
principales objections (notamment une remarquable contribution de Jean-Michel le Boulanger), les résultats des sondages, et les derniers événements de l’actualité. Bref, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Bretagne à cinq départements sans jamais oser le demander…

N’hésitez pas à faire connaître ce site autour de vous. Bonne visite !

Merci à tous de diffuser le plus largement possible l’adresse du site :

http://www.construirelabretagne.org

Si vous souhaitez recevoir des informations en provenance du site,
n’hésitez pas à vous y inscrire.

 

 

« Lettre à la Bretagne », Pierrick Massiot

La Bretagne, le vrai projet d’avenir

Le débat sur une grande réforme territoriale est lancé. Chacun y allant de son découpage, de sa carte, et de ses propositions de mariages… Tout y est souvent présenté comme si la question institutionnelle était prioritaire, comme si le débat n’était que technique, comme si le sujet ne concernait que les seuls élus et pas les citoyens, comme si, enfin, la question se résumait à une opposition entre les « modernes » et les « anciens ». (suite…)