Inventaire régional des pardons et pèlerinages bretons

Inventaire régional des pardons et pèlerinages bretons

Évoquez le thème des pardons en Bretagne et vous aurez très vite toute une série d’anecdotes et de souvenirs… Même si on ne connaît pas le nombre exact, beaucoup reprennent la formule consacrée et mettent en avant les 1 001 pardons qui s’organisent chaque année en Bretagne, du petit pardon de quartier au grand rassemblement processionnaire. Événements pluriels et polymorphes, les pardons allient aspects cultuels et culturels où la fête et le sacré s’entremêlent. Indissociables des chapelles et saints qu’ils célèbrent, ils s’inscrivent dans le quotidien de personnes qui n’hésitent pas à les réinventer et les recréer en permanence.
Face à l’intérêt que le sujet suscite un peu partout en Bretagne, un grand inventaire régional des pardons et pèlerinages bretons a été lancé.

L’intégralité de l’information

Information publiée sur le site de bcd

Le saumon sauvage aime les rivières bretonnes

Le saumon sauvage aime les rivières bretonnes

La Bretagne est une des régions qui compte le plus de saumons sauvages dans ses rivières. Grand migrateur protégé en France depuis 1988, les cours d’eau où ils viennent pour se reproduire sont encore préservés, et sur quatre d’entre eux, des stations de comptage ont été mises en place.

Le saumon sauvage de l’Atlantique a disparu de la plupart des cours d’eau français, victime de la pêche excessive, de la construction de barrages et de la dégradation de la qualité de l’eau.
Dans ce triste constat, les rivières de Bretagne font exception.

L’intégralité de l’article

Article d’Eric Nedjar publié sur le site de France 3 Bretagne

Breizh Cloud : un data center de proximité et un service spécialisé pour les entreprises de la pointe bretonne

Breizh Cloud : un data center de proximité et un service spécialisé pour les entreprises de la pointe bretonne

Le cloud breton ne se fait pas qu’à Rennes ou Nantes : Pebsco Bretagne s’allie à Safeo pour proposer à Brest l’offre Breizh Cloud aux entreprises locales, une offre complémentaire de celle du groupe Asten. L’objectif de Pebsco-Safeo ? Unir les avantages d’un data centre de proximité, l’Hermine DC de Pebsco à Brest, à l’expertise de Safeo, pour convaincre les entrepreneurs du Finistère et des départements limitrophes. Les deux partenaires ont d’ores et déjà identifié un vivier de 36.000 entreprises sur toute la région.

L’intégralité de l’article

Article de Julie Menez publié sur bretagne-economique.com

Gwenneg : le crowdfunding à la bretonne !

Gwenneg : le crowdfunding à la bretonne !

Karim Essemiani est à la tête d’une plateforme de financement participatif de crowdfunding, GwenneG (petite monnaie en breton). Employant quatre salariés dont trois analystes financiers, il contribue grandement à l’essor économique du territoire breton. Marié à une Bretonne du Pays Bigouden, Karim Essemiani venait en touriste en Bretagne ! «J’étais à l’époque responsable commercial chez Véolia», se souvient-il. Après quelques années à Paris, aux Etats-Unis, en Asie et au Moyen Orient, il décide en 2012 de se poser en Bretagne. «Je voulais conjuguer qualité de vie et épanouissement professionnel. Je faisais la promotion de l’attractivité de la Bretagne auprès des sociétés étrangères pour le compte de Bretagne International (devenue depuis Bretagne commerce international).»

L’intégralité de l’article

Article de Jean-Christophe Collet paru sur rennes-infos-autrement

Lancement de l’Appel aux territoires

Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, a annoncé à l’occasion d’un déplacement à Romans-sur-Isère, l’ouverture des candidatures pour l’Appel aux Territoires Le French Impact qui permettra de labelliser les territoires dynamiques en matière d’innovation sociale et environnementale.

Dans le cadre de l’initiative gouvernementale Le French Impact, Christophe Itier, le Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, a lancé un Appel aux Territoires le 3 juillet 2018 – sous la forme d’un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) – et permettra de labelliser des territoires qui souhaitent renforcer leur écosystème par l’animation et la mise en synergie des accompagnateurs et financeurs de l’innovation sociale.

L’intégralité de l’article

Article publié sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire

Page 1 sur 3123