Loudéac bientôt autonome en énergie grâce à la plus importante usine de méthanisation de Bretagne

Loudéac bientôt autonome en énergie grâce à la plus importante usine de méthanisation de Bretagne

C’est indiscutablement l’un des projets les plus novateurs de Bretagne. La station de méthanisation de Loudéac (Côtes-d’Armor) sera la plus importante de Bretagne.
L’impressionnant chantier de construction de l‘unité de méthanisation de Loudéac (Côtes-d’Armor), entre Saint-Brieuc et Vannes, près de la station d’épuration de Calouët, est en voie d’achèvement. L’usine devrait être opérationnelle au début du second semestre 2019.

Une usine « écolo »

Biodéac, c’est le nom de cette usine de méthanisation, a pour objectif de valoriser la matière organique en produisant de l’énergie renouvelable.

L’usine produira aussi un fertilisant naturel, apte à se substituer aux engrais chimiques et au lisier.

L’intégralité de l’article

Article de Jean-François Podevin publié dans Le Courrier Indépendant

Bretagne : des villages autonomes en énergie

Bretagne : des villages autonomes en énergie

En Bretagne, plusieurs petites villes se sont lancé le pari de devenir autosuffisantes en énergie.

Éoliennes à perte de vue, panneaux solaires sur les toits, déchetteries qui produisent du gaz : plusieurs villages bretons se sont lancé le défi de devenir autosuffisants en énergie. Dans les Côtes-d’Armor, le village du Mené produit déjà 100% de l’électricité qu’il consomme. Les habitants du village ont investi et détiennent 30% du parc éolien voisin. L’énergie produite par les éoliennes n’est pas consommée localement, mais revendue à EDF. Le projet a généré une dizaine d’emplois locaux et les 150 habitants actionnaires ont dégagé un petit bénéfice. Reste le problème des nuisances sonores pour certains riverains.

L’intégralité de l’article

Article publié sur le site de France 2

Ploemeur : pour une autonomie énergétique à portée de tous

Ploemeur : pour une autonomie énergétique à portée de tous

Permettre à chacun de devenir autonome en énergie, « ne plus être dépendant des coupures et des hausses de tarifs », c’est le défi que s’est lancé Samuel Le Berre en créant, en 2010 Aezeo. Installé à Ploemeur, près de Lorient, ce centre de formation unique en France accueille chaque année une centaine de stagiaires qui souhaitent produire leur propre électricité, chauffage ou eau chaude.

L’intégralité de l’article

Article de Eric Nedjar publié sur francetvinfo

La Bretagne a une carte majeure à jouer dans le biogaz

Article de Flora Chauveau paru dans Ouest-France

Une unité qui transforme les déchets agricoles et agroalimentaires en énergie : c’est le concept du méthaniseur qui est inauguré ce vendredi à Quimper (Finistère). L’un des plus grands dans l’Ouest. Entretien avec Cédric de Saint Jouan, PDG de Vol-V, l’entreprise gestionnaire du méthaniseur.

Le biométhane, c’est quoi ?

Il s’agit d’un processus de fermentation qui permet de produire de l’énergie à partir de déchets comme le lisier, les boues d’épuration, les ordures ménagères. La matière organique se putréfie et produit du biogaz, composé de CO2, de méthane et d’impuretés comme le souffre. Le biogaz peut être utilisé dans les moteurs ou produire électricité et chaleur. Mais il peut aussi être filtré et devenir du biométhane. Mélangé au gaz naturel, il est distribué dans le réseau GrDF.

L’intégralité de l’article

Des Briochins veulent produire leur énergie propre

Des Briochins veulent produire leur énergie propre

Article de Alain Bihel dans Ouest-France

Alain Le Flohic, Philippe Colas, Isabelle Moquet et Emmanuel de Bressy, quelques-uns des représentants de Citéwatt, devant l’école Hoche où les panneaux photovoltaïques seront bientôt posés.

Au cœur du quartier Robien, à Saint-Brieuc, un projet de production collectif pourrait bien voir le jour prochainement. Cette idée lumineuse a pour nom Citéwatt. Une réunion a lieu vendredi 3 mars pour mobiliser encore plus de monde autour d’une énergie verte, locale et citoyenne, comme s’en réclame la devise de Citéwatt.

C’était il y a deux ans, en juin 2015. Après avoir participé à l’expérience Vire’volt de réflexion sur la consommation d’énergie des ménages, un petit groupe d’habitants du quartier Robien se demande s’il ne serait pas possible, par hasard, d’aller plus loin que les simples économies d’énergie ?

L’intégralité de l’article