Bourg-Blanc (29). MéGO ! met le paquet sur le recyclage des filtres de cigarettes

Bourg-Blanc (29). MéGO ! met le paquet sur le recyclage des filtres de cigarettes

L’idée est aussi banale qu’elle est géniale ! Depuis trois ans, l’entreprise MéGO récupère, trie et recycle les mégots de cigarettes pour en faire du mobilier urbain. Démarrée à petite échelle, l’activité prend de l’ampleur et gagne en notoriété. Plusieurs collectivités et de nombreux collecteurs en France s’y intéressent. Pour autant, Bastien Lucas, fondateur et gérant de MéGO, ne s’enflamme pas. Si le développement de l’entreprise va crescendo, il se fera dans le respect des valeurs de cette jeune pousse brestoise : donner du sens au tri, responsabiliser les citoyens et participer à la préservation de l’environnement. Pour lui, l’aventure ne fait que commencer !

Les prototypes dessinés par le designer costarmoricain Vincent Beaucourt trônent au milieu de l’entrepôt. Plusieurs exemplaires partiront bientôt aux Sables d’Olonne pour équiper la ville départ du Vendée Globe de ces éléments urbains : des bancs en métal forgé et coiffés d’une assise en aggloméré d’acétate de cellulose, matière plastique extraite des mégots de cigarettes recyclés à deux pas de là.

La première et l’unique unité de traitement des mégots en France
On passe la rue et nous voici plongés au coeur du réacteur de MéGO, dans l’atelier où (…) Lire la suite de l’article

Article de Maud Duval publié le 21/09/2020 sur Bretagne-Economique.com

Fidal aide l’investissement

Fidal aide l’investissement

Particulièrement actif en Bretagne, le groupe Fidal regroupe différents avocats d’affaires et juristes. Depuis longtemps convaincus de la nécessité d’avoir un ancrage territorial et des activités productives en Bretagne, la direction à la Mabilais (Rennes) est très volontairement complétée par d’autres antennes et implantations au plus près des acteurs économiques bretons, notamment à Brest, Quimper, Saint-Brieuc, Vannes, Lorient.

Dans le contexte actuel, ce maillage est déterminant d’autant que des aubaines apparaissent pour une relance davantage territorialisée, associer davantage les entreprises dans un contexte difficile, conforter aussi les points forts de l’économie bretonne qui s’individualisent dans la cyber sécurité, l’agro-alimentaire, la recherche, les services… C’est à ce titre que le groupe s’associe à ABF pour mieux informer et aider les entreprises à bénéficier des dispositifs actuels d’aides au développement. D’autant que ces mécanismes actuellement disponibles permettent de bénéficier de différentes aides et subventions, dans le cadre d’appels à projets.

A noter notamment le dispositif Résilience, actuellement disponible et déterminé à renforcer les investissements dans les unités de production, soit pour les moderniser, soit pour initier des procédés technologiques innovants : l’agroalimentaire, la santé, l’électronique et les TIC la fourniture des intrants essentiels à l’industrie (chimie, métallurgie et matières premières). Les acteurs et entreprises intéressés peuvent directement contacter le groupe Fidal (pièce jointe).

Ce qui est présenté comme une crise peut-être aussi perçu comme un tournant pour conforter l’originalité productive de la Bretagne.

A différents niveaux, la reterritorialisation est un élément central pour limiter les importations trop lointaines, conforter l’emploi et les dynamiques productives de la Bretagne.

fidal aide l’investissement

Légende de la photo : Laurent Drillet, directeur régional de Fidal

Des industriels bretons lancent la première filière locale de protéines végétales

Des industriels bretons lancent la première filière locale de protéines végétales

Les industriels bretons Eureden, Tromelin et Valorex ont officialisé jeudi dans le Finistère la création d’un GIE (groupement d’intérêt économique) « Service de Valorisation des Protéines ». Concrètement, les trois entités, qui ont signé un accord de partenariat tripartite le 16 juin, vont mettre en commun leurs compétences respectives pour créer une filière de production végétale riche en protéines, la première en France à l’échelle d’un territoire.

L’intégralité de l’article

Article de Nicolas Olivier publié sur francebleu

Jocelyn Denis, P-DG de Digitaleo : « Bâtir un fleuron du digital en Bretagne »

Jocelyn Denis, P-DG de Digitaleo : « Bâtir un fleuron du digital en Bretagne »

Les fonds Isai (Pierre Kosciusko-Morizet) et Go Capital sont sortis de Digitaleo. Ils ont été remplacés par BPI et Unexo. Créateur et dirigeant de la société rennaise de marketing digital (55 salariés, 8 M€ de chiffre d’affaires), Jocelyn Denis explique en avant-première au Télégramme son projet, qui passera par des rachats. Entretien.

L’intégralité de l’article

Article publié par letelegramme.fr

La Région lance Idéo, une plateforme en ligne pour former et orienter les Bretons

La Région lance Idéo, une plateforme en ligne pour former et orienter les Bretons

Pas facile de s’y retrouver dans la multitude de formations et d’organismes liés à l’orientation professionnelle. Pour aider les Bretons en quête d’un métier ou d’une reconversion, la région Bretagne lance la plateforme Idéo.

La région Bretagne lance une nouvelle plateforme numérique, Idéo, qui vise à informer les Bretons en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle.

L’intégralité de l’article

Article de Laurent Le Goff publié sur ouest-france.fr