Que devient Breizhbook 5 ans après sa création ?

Que devient Breizhbook 5 ans après sa création ?

Article de Delphine Van Hauwaert publié dans Ouest-France, nov 2016.

En octobre 2011, Corentin Biette faisait le pari de lancer un réseau social pour les Bretons. Aujourd’hui, ils sont 12 500 membres à diffuser des événements ou échanger entre eux. Une application mobile est aussi en projet.

Corentin Biette

Corentin Biette

Entretien avec… Corentin Biette, de Plougasnou, fondateur de Breizhbook.

Il y a cinq ans vous créiez Breizhbook, premier réseau social des Bretons…
Tout est parti d’une rencontre en stop avec des Russes. Au moment de nous quitter, ils m’ont proposé de garder le lien sur Vkontakte. Ils m’ont expliqué que c’était une version russe de Facebook. J’ai alors réfléchi à l’idée d’un réseau social local. À une époque, je vivais à l’étranger, et j’étais fasciné par l’envie de se rassembler des Bretons, par exemple aux Vieilles Charrues. J’ai testé une simple page pendant quelques mois. Et 1 000 personnes ont adhéré ! J’ai donc finalement lancé le site Breizhbook. Avec un double objectif : aider à augmenter son réseau de connaissances et permettre la diffusion d’événements locaux.

L’intégralité de l’article

La revitalisation commerciale des centres-villes

Avec près d’un rideau sur dix baissé, la vacance commerciale s’aggrave et touche fortement les centres des villes moyennes en France. Ce phénomène de dévitalisation des centralités urbaines, bien que contrasté d’un territoire à l’autre, devient préoccupant tant le commerce participe à la vie de la cité et la façonne en grande partie. St-Brieuc fait partie des villes les plus touchées.

Mais il y a aussi des réussites comme à St-Nazaire où le centre commercial Le Ruban bleu a été pensé comme un prolongement de la reconquête du centre-ville.

Une mission commandée par l’Inspection générale des Finances et le Conseil général de l’environnement et du développement durable a procédé à l’analyse de la situation et fait des propositions.

rapport_revitalisationcentresvillesvdef_octobre2016

« Expérimentations et innovations, pour un essor territorial de la Bretagne » : inscrivez-vous dès maintenant !

Mercredi 7 décembre, 18h-20h, Locaux d’Harmonie Mutuelle, 8 bd de Beaumont à Rennes

Dans un monde en pleine effervescence, où tout peut potentiellement être remis en cause (par la numérisation de nos sociétés, la mondialisation des échanges, la place de l’économie collaborative, mais aussi les échéances électorales, la paupérisation de certains espaces de vie, de diverses catégories de population….), les Territoires, la Bretagne, sont des recours à la pérennité de nos existences, cultures, valeurs.

A l’occasion de son Assemblée générale du 7 décembre 2016, Bretagne Prospective veut montrer que la Bretagne est une région qui ose, une terre d’expérimentation, une région où beaucoup d’innovations émergent. Elle a la terre pour s’ancrer, la mer pour s’ouvrir.

Les partenaires de Bretagne Prospective ont tous cette envie de transmettre ces valeurs qui caractérisent la Bretagne et proposent des initiatives pour répondre aux défis de ce début de 21e siècle.

Ce sont ces actions originales que nous vous invitons à partager au cours de cette soirée.

Entrée gratuite sur inscription à contact@bretagne-prospective.bzh

La filière Agriculture en Côtes d’Armor

Document publié sur le site Armostat.com en septembre 2015.

Importance de l’activité agricole dans l’économie costarmoricaine
En développant une agriculture intensive basée sur les productions animales et les cultures légumières, la Bretagne est passée, en l’espace d’une cinquantaine d’années, d’une agriculture familiale au rang de première région agricole européenne. Au cœur de la croissance économique des Côtes d’Armor, cet essor de l’agriculture a engendré le développement d’une puissante et performante industrie agroalimentaire et, dans sa continuité, la naissance d’une filière d’équipementiers et sous-traitants spécialisés.
Le nombre d’emplois dans le secteur de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche s’élevait, fin 2013 en Côtes d’Armor à 15.9851 , soit 7,3 % de l’emploi total départemental (4,5 % en Bretagne, 2,5 % en France).

Voir l’article en intégralité.

Voir le document pdf en intégralité.

Entreprises, territoires et santé : jeudi 17 novembre à Rennes

Entreprises, territoires et santé : jeudi 17 novembre à Rennes

 
INVITATION
 
 
« ENTREPRISE, TERRITOIRES ET SANTÉ EN BRETAGNE »

Jeudi 17 novembre 2016, 18h/20h
à Harmonie Mutuelle,
8 bd de Beaumont – Rennes

 
 

Bien-être en entreprise, par Jean-Ange Lallican (Maître de Conférences associé à l’Université Rennes 1) et Jean-Pierre Méchin (Vice-président de l’Institut de Recherche pour le Développement Personnel et Professionnel)

Les usages des technologies au service de l’offre de soins, par Arnold Magdelaine (Membre du Laboratoire armoricain de recherche en psychologie sociale)

Territoire et nouveaux métiers, par André Perros (directeur de la Caisse d’Allocations Familiales du Finistère)

 
De l’e-santé au big data, un nouvel élan pour la Bretagne ?
En deuxième partie de soirée, table ronde avec :

  • Pour les entreprises : Alain Glon, Pdg du groupe agroalimentaire Glon
  • Pour la e-santé : Marc Guillemot, co-fondateur de MédecinDirect
  • Pour la santé : Docteur Rémy Bataillon (Ecole des hautes études en santé publique)
 

Soirée suivie d’un cocktail. Entrée gratuite sur inscription.

Merci de confirmer votre présence à
contact@bretagne-prospective.bzh