La Bretagne à l’entrée du premier couloir maritime du monde

La Bretagne à l’entrée du premier couloir maritime du monde

Seulement quelques rares endroits au monde voient passer autant de navires dans un couloir maritime. Et la Bretagne en est le premier, devant Singapour, Malacca, le Bosphore, Gibraltar…Près de 20% du trafic maritime mondial circulent près de nos côtes bretonnes.
Tout particulièrement entre les Cornouailles au nord et la Bretagne au sud, dans sa partie la plus large donnant accès à l’Atlantique nord. Ce bras de mer connu par les limitrophes comme English Channel par les anglais. Manche par les Français, Mor Breizh (Mer de Bretagne) par les Bretons. Enfin, Mor Bretannek par les Cornouaillais.

L’intégralité de l’article

Article publié sur nhu.bzh

Elan de soutien pour le Crédit Mutuel Arkéa

Elan de soutien pour le Crédit Mutuel Arkéa

Les soutiens au Crédit Mutuel Arkéa s’organisent. Des entrepreneurs, des élus, des acteurs économiques du territoire ou de simples citoyens, viennent de publier une tribune, que nous diffusons ici intégralement.

« Plus que celui d’une entreprise, ce combat est avant tout celui de la décentralisation et du maintien des centres de décision en région » affirment ainsi les signataires, parmi lesquels on retrouve certaines têtes d’affiche bretonnes bien connues (Christian Guillemot, Jean-Guy Le Floch, Gilles Falc’hun, Jean-Jacques Hénaff pour n’en citer que quelques-uns). Tous témoignent de leur attachement au Crédit Mutuel Arkéa. Vous pouvez retrouver les témoignages des 120 signataires fondateurs de cette tribune en cliquant sur : www.avisdetempete.bzh

L’intégralité de l’article

Article publié sur le site bretagne-bretons

La culture bretonne s’invite à l’université Bretagne Sud

La culture bretonne s’invite à l’université Bretagne Sud

Ils s’appellent Treuzell, c’est-à-dire « passerelle » en breton. Des étudiants de l’UBS et la confédération Kendalc’h convient à partager un moment fort autour du patrimoine breton, avec des invités de marque comme Stivell ou Becker.

Le monde associatif breton va faire une entrée remarquée le dimanche 4 février à l’université Bretagne Sud.

À l’invitation d’étudiants en master 2 « métiers du patrimoine », l’UBS et la confédération Kendalc’h, invitent à phosphorer, à débattre autour de la danse et de la culture bretonne, telle qu’elle se pratique et se vit chez les moins de 30 ans.

L’intégralité de l’article

Article de Pierre Wadoux publié sur Jactiv.ouest-france.fr

Initiative Citoyenne Européenne pour la diversité culturelle de l’Europe

Initiative Citoyenne Européenne pour la diversité culturelle de l’Europe

En janvier, la pétition lancée par l’Union européenne pour la sauvegarde et la promotion des langues et cultures minoritaires a obtenu 175 000 signatures sur un objectif de 1 000 000. Cette pétition a reçu le soutien d’ELEN, le Réseau européen pour l’Égalité des Langues.

Bretagne Prospective partage cette initiative citoyenne car nous sommes convaincus que pour s´ouvrir au monde, il faut connaître ses racines et que la richesse de notre société vient de la diversité de nos cultures et de la volonté de chacun à aller à la rencontre de l’autre.

https://ec.europa.eu/citizens-initiative/32/public/

Projet d’un label Produit en langue bretonne

Projet d’un label Produit en langue bretonne

La fédération Raok, brezhoneg e Kreiz Breizh, œuvrant pour la visibilité du breton, a tenu sa première assemblée générale.

La fédération Raok, brezhoneg e Kreiz Breizh a tenu sa première assemblée générale dans les locaux de la brasserie Coreff, en présence d’une quarantaine de personnes, représentants associatifs et élus dont Lena Louarn, de la Région, en charge de langue bretonne, ainsi que quelques représentants d’entreprises.

L’intégralité de l’article

Article publié dans Ouest-France

Olmix : l’entreprise bretonne leader mondial dans l’algue marine

Olmix : l’entreprise bretonne leader mondial dans l’algue marine

Les entreprises bretonnes sont extrêmement dynamiques. Y compris, et surtout, à l’exportation.
Olmix est un des leaders mondiaux dans le secteur de la production et de la transformation des algues marines. Il est le « spécialiste des solutions naturelles algo-sourcées. Pour l’hygiène, la nutrition et la santé des plantes, des animaux et des humains. »

L’intégralité de l’article

Article de Rémy Penneg sur nhu.bzh