Gouelioù Breizh, la fédération aux 50 fêtes, veut améliorer la qualité des manifestations

Gouelioù Breizh, la fédération aux 50 fêtes, veut améliorer la qualité des manifestations

Gouelioù Breizh regroupe près de 50 organisateurs de fêtes et festivals, axés sur la promotion de la culture bretonne sous toutes ses formes d’expression artistique et situés dans toute la Bretagne à cinq départements.

« Toutes les fêtes sont représentées, qu’elles soient grandes ou petites. On y trouve par exemple le Festival de Cornouaille, le Festival Interceltique de Lorient ou encore la Fête des Bruyères. Notre objectif : défendre les fêtes traditionnelles et fédérer toutes les fêtes de Bretagne », souligne Hervé Sanquer, président de Gouelioù Breizh.

L’intégralité de l’article

Article publié sur ouest-france.fr

Les Cigales bretonnes ont investi plus de 80.000 € dans 22 projets en 2018

Les Cigales bretonnes ont investi plus de 80.000 € dans 22 projets en 2018

Constitués de particuliers, les clubs Cigales soutiennent l’économie sociale et solidaire et, plus largement, l’économie locale. Le 7 novembre, à Rennes, Vannes et Morlaix, les entreprises en recherche de fonds sont invitées à présenter leur projet à ces investisseurs solidaires.

Le premier club Cigales a été créé en 1982 à Paris et, trois ans après, la Bretagne suivait le mouvement avec un premier club rennais. Aujourd’hui, c’est la deuxième région de France à compter le plus de Cigales, avec 42 clubs.

L’intégralité de l’article

Article de Julie Ménez publié sur bretagne-economique.com

Accession à la propriété. Un prêt à taux zéro pour les seules métropoles ?

Accession à la propriété. Un prêt à taux zéro pour les seules métropoles ?

Hugues Vanel, président de la fédération bretonne du bâtiment, s’inquiète des conséquences d’un prêt immobilier à taux zéro qui serait limité aux métropoles.

  • L’actuel projet de loi de finances prévoit de limiter le PTZ, le prêt immobilier à taux zéro pour les primo-accédants à la propriété, aux seules grandes agglomérations. Pourquoi cela vous inquiète-t-il ?

On va tout concentrer sur Rennes et son agglomération, où le foncier est cher. On va vers des déserts au-delà des métropoles. Quand une petite commune du Centre-Bretagne n’aura plus de jeunes à s’installer, on fermera l’école. On vide les territoires.

L’intégralité de l’article

Article publié sur ouest-france.fr

La Bretagne veut devenir le premier fournisseur d’hydrogène vert d’Europe

La Bretagne veut devenir le premier fournisseur d’hydrogène vert d’Europe

Il est très utilisé des industriels mais méconnu du grand public. L’hydrogène est pourtant de plus en plus présenté comme LE vecteur énergétique d’avenir. Capable de produire de l’énergie propre quand il est couplé à une pile à combustible, ce gaz extrêmement léger a le vent en poupe. Trois fois plus puissant que l’essence, il est déjà utilisé par l’industrie automobile mais aussi pour les lanceurs spatiaux.

Accompagnée de deux cabinets spécialisés, la région Bretagne vient de boucler une étude de potentiel de développement.

L’intégralité de l’article

Article de Camille Allain publié sur 20minutes.fr

Les maisons d’édition bretonnes se fédèrent

Les maisons d’édition bretonnes se fédèrent

Entretien avec Jean-Marie Goater, des éditions Goater, à Rennes, porte-parole de l’association des maisons d’édition de Bretagne.

Comment a été créée l’association des maisons d’édition de Bretagne il y a quelques mois ?

Nous étions quelques-uns à y penser. Nous avons donc envoyé des demandes et un questionnaire à tous les éditeurs des cinq départements bretons pour connaître leurs préoccupations, leurs besoins de coopération et leur intérêt pour une telle structure. La création de cette association avait d’ailleurs été évoquée lors du précédent Festival du livre de Carhaix. Nous l’avons officiellement créée en janvier. Nous sommes encore en période d’adhésion, mais elle regroupe déjà une cinquantaine de maisons, sur la petite centaine que compte la Bretagne.

L’intégralité de l’article

Article d’Anaëlle Berre publié sur ouest-france.fr

La Bretagne accompagne la transition vers l’agroécologie

La Bretagne accompagne la transition vers l’agroécologie

Première région agricole française, troisième d’Europe, la Bretagne concentre tous les modèles de production, animale et végétale. Depuis 2014, le Conseil régional soutient les projets d’agriculteurs qui expérimentent les modes de production de demain.

Depuis 2014 et le premier appel à projets pour une agriculture écologiquement performante (AEP), 44 projets innovants ont été retenus et subventionnés pour un montant total de 3,4 millions d’euros. De la « démédication » dans les élevages à la production des légumineuses biologiques, ces projets collectifs menés par des groupes d’agriculteurs expérimentent des systèmes de production compétitifs et durables. Un cinquième appel à projets sera clos en décembre.

L’intégralité de l’article

Article de Pascale Paoli-Lebailly publié sur latribune.fr