Boost up : un accélérateur pour 16 entreprises bretonnes

Boost up : un accélérateur pour 16 entreprises bretonnes

L’accompagnement des entreprises, petites ou grandes, c’est la mission de la Banque publique d’investissement. En Bretagne, ce sont entre 4 500 et 5 000 entités qui sont ainsi soutenues chaque année, et ce dans tous les domaines. Parmi elles, 16 ont été sélectionnées pour participer au programme d’accélérateur Boost Up qui a débuté hier.

L’intégralité de l’article

Article d’Alexandra Brunois publié sur hitwest.com

La startup rennaise qui trouve un nouveau challenge chez Uncle Sam

La startup rennaise qui trouve un nouveau challenge chez Uncle Sam

Logpickr est une société dans les solutions d’analyse des process, qui se concentre sur le process mining, les données et l’intelligence artificielle.

Fabrice Baranski, CEO de Logpickr, nous livre ses impressions sur la semaine d’accélération de Breizh Amerika à NYC. Logpickr était l’une des 4 startups bretonnes ayant gagné le concours Breizh Amerika Startup Contest en 2019.

L’intégralité de l’article

Article publié sur breizh-amerika.com

La Bretagne qui veut compter jusqu’à 5

La Bretagne qui veut compter jusqu’à 5

Des ateliers sur les solidarités en Bretagne, la valorisation des produits de la mer et de la terre, ou bien encore sur les jeunes Bretons et leur attachement à leur région d’origine. Autant de sujets évoqués vendredi 8 novembre à Pontivy (Morbihan) à l’occasion des Rencontres organisées par Bretagne Prospective et l’association Breizh 5/5. Elle milite pour la réunification de la Bretagne, avec le retour de la Loire-Atlantique, en demandant aux villes et communes d’installer justement des panneaux Breizh 5/5. Son président, Bertrand Nicolas, fait le point.

L’intégralité de l’article

Article de Didier Gourin publié sur ouest-france.fr

La population bretonne est dynamique

La population bretonne est dynamique

La Bretagne a une population globalement identique à la Nouvelle Zélande (4 743 131 habitants) ou à la Croatie (4 105 493 habitants).
Et un peu moindre que d’autres pays comme le Danemark (5 781 190 habitants), ou la Finlande (5 513 130 habitants), la Slovaquie (5 443 120 habitants), Singapour (5 312 400 habitants) ou la Norvège (5 378 686 habitants).

Nous sommes au dernier recensement très précisément 4 755 025 habitants en Bretagne. Le département le moins peuplé est celui des Côtes d’Armor avec 596 418 Costarmoricains (12,6%). Viennent ensuite le Morbihan avec 751 309 Morbihannais (15,6%). Puis le Penn ar Bed avec 905 238 Finistériens (19,1%). Les zones les plus peuplées sont à l’est de la Bretagne : l’Ille et Vilaine avec 1 076 000 habitants (22,7%) et la Loire-Atlantique avec 1 426 600 habitants (30%).

L’intégralité de l’article

Article de Rémy Penneg publié sur nhu.bzh

Gouelioù Breizh, la fédération aux 50 fêtes, veut améliorer la qualité des manifestations

Gouelioù Breizh, la fédération aux 50 fêtes, veut améliorer la qualité des manifestations

Gouelioù Breizh regroupe près de 50 organisateurs de fêtes et festivals, axés sur la promotion de la culture bretonne sous toutes ses formes d’expression artistique et situés dans toute la Bretagne à cinq départements.

« Toutes les fêtes sont représentées, qu’elles soient grandes ou petites. On y trouve par exemple le Festival de Cornouaille, le Festival Interceltique de Lorient ou encore la Fête des Bruyères. Notre objectif : défendre les fêtes traditionnelles et fédérer toutes les fêtes de Bretagne », souligne Hervé Sanquer, président de Gouelioù Breizh.

L’intégralité de l’article

Article publié sur ouest-france.fr

Les Cigales bretonnes ont investi plus de 80.000 € dans 22 projets en 2018

Les Cigales bretonnes ont investi plus de 80.000 € dans 22 projets en 2018

Constitués de particuliers, les clubs Cigales soutiennent l’économie sociale et solidaire et, plus largement, l’économie locale. Le 7 novembre, à Rennes, Vannes et Morlaix, les entreprises en recherche de fonds sont invitées à présenter leur projet à ces investisseurs solidaires.

Le premier club Cigales a été créé en 1982 à Paris et, trois ans après, la Bretagne suivait le mouvement avec un premier club rennais. Aujourd’hui, c’est la deuxième région de France à compter le plus de Cigales, avec 42 clubs.

L’intégralité de l’article

Article de Julie Ménez publié sur bretagne-economique.com

Etes-vous inscrit (e) aux Rencontres Breizh 5/5 du 8 novembre ?

Etes-vous inscrit (e) aux Rencontres Breizh 5/5 du 8 novembre ?

La Bretagne continue d’avancer. Tous les jours, de nouvelles initiatives montrent la capacité du territoire à innover, à inventer des manières de fonctionner. Dans plusieurs domaines, la Bretagne affiche sa singularité : agir pour faire des choses ensemble, terre et mer… Dans chaque bassin de vie, nombreux sont ceux qui font avancer les choses. Nous leur donnons la parole le vendredi 8 novembre à Pontivy.

Il est encore temps de s’inscrire. Dépêchez-vous.

Programme Rencontres 2019

Accession à la propriété. Un prêt à taux zéro pour les seules métropoles ?

Accession à la propriété. Un prêt à taux zéro pour les seules métropoles ?

Hugues Vanel, président de la fédération bretonne du bâtiment, s’inquiète des conséquences d’un prêt immobilier à taux zéro qui serait limité aux métropoles.

  • L’actuel projet de loi de finances prévoit de limiter le PTZ, le prêt immobilier à taux zéro pour les primo-accédants à la propriété, aux seules grandes agglomérations. Pourquoi cela vous inquiète-t-il ?

On va tout concentrer sur Rennes et son agglomération, où le foncier est cher. On va vers des déserts au-delà des métropoles. Quand une petite commune du Centre-Bretagne n’aura plus de jeunes à s’installer, on fermera l’école. On vide les territoires.

L’intégralité de l’article

Article publié sur ouest-france.fr

La Bretagne veut devenir le premier fournisseur d’hydrogène vert d’Europe

La Bretagne veut devenir le premier fournisseur d’hydrogène vert d’Europe

Il est très utilisé des industriels mais méconnu du grand public. L’hydrogène est pourtant de plus en plus présenté comme LE vecteur énergétique d’avenir. Capable de produire de l’énergie propre quand il est couplé à une pile à combustible, ce gaz extrêmement léger a le vent en poupe. Trois fois plus puissant que l’essence, il est déjà utilisé par l’industrie automobile mais aussi pour les lanceurs spatiaux.

Accompagnée de deux cabinets spécialisés, la région Bretagne vient de boucler une étude de potentiel de développement.

L’intégralité de l’article

Article de Camille Allain publié sur 20minutes.fr