Alsace : La Collectivité européenne a élu son premier président

Alsace : La Collectivité européenne a élu son premier président

« Maintenant, c’est parti ! L’Alsace est de retour » : la Collectivité européenne d’Alsace (CEA), née officiellement le 1er janvier, a élu samedi à Colmar le premier président de son histoire, le LR Frédéric Bierry, seul candidat. Ancien président du Conseil départemental du Bas-Rhin, qui fusionne avec celui du Haut-Rhin dans la CEA, Frédéric Bierry a été élu haut la main par 75 voix sur 79 votants.

L’intégralité de l’article

Article publié sur 20minutes.fr

L’incroyable épopée des écoles Diwan

En 1977, cinq familles décidaient de créer une école où tous les cours étaient donnés en breton. Aujourd’hui, 4000 élèves suivent un tel enseignement.

On dira qu’avec de tels prénoms, leur destin était écrit. En 1977, Alan, Glen, Gwenaelle, Onenn et Yann sont les cinq premiers élèves de l’école maternelle de Lampaul-Ploudalmezeau, dans le Finistère ; les tout premiers à suivre une scolarité non pas en français, mais en breton. Malgré les sourires narquois, les hostilités larvées, les craintes sincères, les propos définitifs assénés à leurs parents : « Vous êtes fous ! Vos enfants ne sauront jamais parler français ! »

L’intégralité de l’article

Article de Michel Feltin-Palas, L’Express

« Des idées pour ma Terre » : ces personnalités lancent un défi écolo aux écoliers bretons

« Des idées pour ma Terre » : ces personnalités lancent un défi écolo aux écoliers bretons

Anne Quéméré, François Gabart et Jean Jouzel soutiennent le challenge « Des idées pour ma Terre ». Ils lancent un véritable défi aux écoliers bretons : nous apprendre des gestes simples et efficaces pour mieux agir au quotidien, mieux consommer et contribuer à protéger la planète.

Ils sont climatologue, navigateur et aventurière de l’extrême. Jean Jouzel, Anne Quéméré et François Gabart ont tous les trois été en confrontation directe avec les effets du changement climatique ou la pollution. Convaincus que chaque geste compte, ils soutiennent aujourd’hui le défi « Des idées pour ma Terre », organisé à destination des écoliers du CP au CM2.

L’intégralité de l’article

Article publié sur ouest-france.fr

Dans le Morbihan, la première liaison maritime à la voile verra le jour au printemps 2021

Dans le Morbihan, la première liaison maritime à la voile verra le jour au printemps 2021

Quatre entrepreneurs, marins professionnels, créent la première liaison maritime à la voile. Celle-ci verra le jour au printemps 2021 et reliera Quiberon à Belle-Île.

Une traversée douce et décarbonée sur un catamaran conçu pour accueillir jusqu’à cinquante passagers. Tel est le projet « Iliens » porté par quatre entrepreneurs implantés à Plouharnel dans le Morbihan.

L’intégralité de l’article

Article publié sur actu.fr

Politique linguistique : il est temps de vouloir !

Politique linguistique : il est temps de vouloir !

La loi Paul Molac vient d’être votée par le Sénat. C’est une étape sur le chemin de la généralisation de la proposition d’enseignement de nos langues, et de l’immersion. Il faut encore que ce travail trouve sa concrétisation par une adoption définitive à l’Assemblée nationale. Nos députés devront être fortement mobilisés et répondre présent, pour passer outre le refus gouvernemental.

Il va de soi que ce travail législatif imposant ne dispensera pas nos responsables politiques de faire preuve d’une volonté sans faille pour développer l’enseignement de nos langues et sortir du marasme actuel.

L’intégralité de l’article

Article d’Yvon Ollivier publié sur abp.bzh

Le breton pourra être enseigné à distance à la rentrée 2021

Le breton pourra être enseigné à distance à la rentrée 2021

C’est une première ! A la rentrée 2021, les lycéens pourront suivre des cours à distance en breton, via le Cned (Centre national d’enseignement à distance).

« Dans le cadre de la réforme du lycée, cette décision va permettre aux jeunes qui le souhaitent de poursuivre l’apprentissage de cette langue après le collège (quel que soit leur lycée) et de présenter ensuite le breton au baccalauréat en tant que langue vivante », précise la Région Bretagne dans un communiqué.

L’intégralité de l’article

Article d’Aurélie Lagain publié sur France bleu